Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Piratage massif de Yahoo : 5 ans de prison pour Karim Baratov, l’un des hackers

Piratage massif de Yahoo : 5 ans de prison pour Karim Baratov, l’un des hackers

Karim Baratov, un Canadien de 23 ans, est l’un des hackers qui s’est attaqué à Yahoo en 2014. Le piratage avait été massif, avec 500 millions de comptes compromis. Aujourd’hui, la justice américaine annonce qu’il écope de cinq ans de prison.

Outre la prison, Karim Baratov a été condamné à une amende qui recouvre toutes ses possessions. Les autorités américaines l’accusent d’avoir été embauché par les services russes pour que ces derniers puissent faire de l’espionnage. Le hacker se défend sur ce sujet en indiquant qu’il n’était pas au courant parce qu’il ne fait pas de recherche sur ses clients, c’est-à-dire ceux qui l’embauchent pour réaliser un piratage.

Avec cette condamnation, la justice « a envoyé un message clair aux pirates informatiques : participer à des cyberattaques financées par des États aura des conséquences importantes », a déclaré Alex Tse, le procureur fédéral en Californie du Nord, cité dans un communiqué du Département de la Justice des États-Unis. Comme le permet le système américain, cette condamnation s’est faite sans procès, après accord entre les parties.

Le hacker avait pour mission de pirater les comptes e-mail de personnes intéressant son complice, qui travaillait pour le FSB (services secrets russes), et lui fournir les mots de passe. Les services secrets russes étaient surtout intéressés par les comptes des journalistes russes, des responsables gouvernementaux russes et américains, ainsi que des salariés d’entreprises privées.

Malgré les déclarations des États-Unis, la Russie nie les accusations qui lui sont faites par rapport au piratage de Yahoo.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |