Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’Europe veut forcer Google et Bing à rémunérer les médias

L’Europe veut forcer Google et Bing à rémunérer les médias

Google, Bing et les autres services vont-ils être obligés de payer les médias à l’avenir ? Cela se pourrait bien. Un projet a été adopté par les ambassadeurs de l’Union européenne suite aux informations qui circulent sur les moteurs de recherche.

Selon le projet, les moteurs de recherche devraient être mis à contribution pour être en mesure de diffuser des fragments d’informations sur leurs plateformes. Suivant le texte, les publications de presse pourraient réclamer une rémunération pour qu’ils soient autorisés à afficher leurs articles jusqu’à un an après leur publication. La proposition d’origine de la Commission européenne réservait ce droit de rémunération pendant une période pouvant atteindre 20 ans.

De quelles informations parle-t-on ? Il s’agit des bouts de phrases utilisés par Google lorsqu’on fait une recherche. Google affiche certains éléments de l’article, ce qui peut donner envie à l’internaute de cliquer. En attendant, le média ne gagne pas d’argent avec ce format parce que Google garde les revenus des publicités affichées sur son moteur de recherche.

Ce projet est-il une bonne idée ? Google et Microsoft ne pensent pas. Les groupes high-tech estiment que ce projet n’augmentera pas les revenus des médias parce que les moteurs de recherche véhiculent des millions de clics sur les sites d’information qui peuvent se rémunérer ainsi grâce à la publicité.

Les États de l’Union européenne devront négocier un texte définitif avec le parlement européen à partir de cette proposition. De leur côté, les médias sont, sans surprise, satisfaits de l’idée.

SourceReuters


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |