Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Plusieurs sites Internet de médias américains sont inaccessibles en Europe « à cause » du RGPD

Plusieurs sites Internet de médias américains sont inaccessibles en Europe « à cause » du RGPD

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est en place depuis aujourd’hui, avec pour vocation de renforcer la protection des données des résidents de l’Union européenne. Les entreprises ont pour obligation de faire des changements pour respecter ce nouveau règlement, et cela pose des problèmes pour certains.

En effet, les sites Internet de plusieurs journaux américains ne sont plus accessibles depuis l’Europe. Parmi la liste des journaux concernés, on retrouve le Los Angeles Times, le Chicago Tribune, le Baltimore Sun, l’Orlando Sentinel. « Malheureusement, notre site est actuellement indisponible dans la plupart des pays européens. Nous sommes engagés sur ce problème et nous nous engageons à examiner les options qui soutiennent notre gamme complète d’offres numériques sur le marché de l’Union européenne. Nous continuons d’identifier des solutions techniques de conformité qui fourniront à tous les lecteurs notre journalisme primé », peut-on lire lorsqu’on visite les sites.

D’autres médias américains ont choisi une méthode différente. USA Today par exemple propose une version de son site qui est dédiée aux Européens. Du côté du Washington Post, trois formules sont proposées, dont une dédiée aux Européens qui n’inclut pas de publicité et pas de pistage.

Le RGPD impose notamment à toute entreprise de demander un « consentement explicite et positif » pour utiliser des données personnelles collectées ou traitées dans l’Union européenne. Les entreprises s’exposent à des sanctions pouvant atteindre jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires annuel mondial.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

4 commentaires pour cet article :

  1. ben, dit donc ca en fait du monde qui ne faisait rien de louche a notre insu et pourtant apple veillait au grain soit disant

    • Quel rapport avec Apple ? 🤔

      • De toute évidence aucun, mais il fallait faire de l’Apple bashing gratuit…
        D’ailleurs, c’est Google et Facebook qui se prennent une plainte pour non respect du RGPD, Apple n’est pas (encore?) visé…

        Sinon pour en revenir à l’article, on peut parfaitement se tenir informés sans ces sites américains. Je ne pense pas qu’ils fassent une audience importante en Europe d’ailleurs – et la preuve en est qu’ils ne font même pas l’effort de s’adapter à la législation, en mode « osef ».

    • Ce que vous dites m’intéresse, pouvez-vous développer ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |