Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Nosedive : des millions de chinois mal « notés » sont privés de transports longue distance

Nosedive : des millions de chinois mal « notés » sont privés de transports longue distance

L’épisode Nosedive de la saison 3 de Black Mirror n’est plus seulement un fantasme de scénariste d’anticipation; depuis 2014, la Chine a commencé à mettre en place un système de notation de ses citoyens, système opaque puisqu’on ne sait pas réellement quels sont les critères pris en compte pour les « mauvaises » notations. Histoire de renforcer le sentiment national et protectionniste, les citoyens seraient incités à dire du bien du gouvernement en place ou à acheter des produits chinois, autant de comportements « exemplaires » qui élèveraient leur note. La mesure n’est pas seulement symbolique et économique puisque les bonnets d’âne de ce système risquent par exemple de se voir interdire l’accès aux avions ou aux trains.

Nosedive : l’épisode de Black Mirror décrit un monde où chaque individu est noté… par tous les autres ! Une dictature de la collectivité qui semble trouver un large écho chez les dirigeants chinois 

Même si le gouvernement chinois se montre peu disert sur le sujet, on commence à faire le tour des attitudes et comportements qui peuvent abaisser la note d’un individu : les simples faits de consulter des sites « subversifs », de ne pas payer ses crédits ou d’émettre des propos en ligne anti-gouvernementaux seraient sanctionnés par une note beaucoup plus basse, synonyme souvent de mesures de rétorsion quasi immédiates. Au final, ce système de bons et de mauvais point aurait déjà permis d’interdire 11,14 millions de vols et 4,25 millions de trajets en trains, des pénalités qui toucheraient donc des millions de citoyens chinois.

Dans ce contexte quasi dystopique, la délation et l’humiliation publique font bon ménage; ainsi, les personnes surendettées sont désormais traitées comme des criminels de bas étage; il y a quelques jours à peine, des vidéos diffusées jusque dans les cinémas dévoilaient les identités des personnes en situation de fragilité financière. La Chine affirme qu’elle « améliorera » son système de notation jusqu’en 2020. Améliorer, vraiment ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Hum toutes les saveurs de la Chine et son gouvernement tyran.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |