Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Après la Russie, voilà que l’Iran ordonne le blocage de la messagerie chiffrée Telegram

Après la Russie, voilà que l’Iran ordonne le blocage de la messagerie chiffrée Telegram

L’Iran a décidé de sévir concernant Telegram, à l’instar de la Russie il y a peu. La justice iranienne a ordonné le blocage de la messagerie chiffrée parce que celle-ci est accusée d’héberger des groupes d’oppositions armés ou violents et refuse de coopérer avec les autorités compétentes. Les fournisseurs d’accès à Internet doivent maintenant appliquer ce blocage.

Détail intéressant, la justice iranienne impose d’empêcher tout accès à Telegram via un VPN. Cette méthode est généralement utilisée lorsqu’un blocage est mis en place sur un service nécessitant Internet, le VPN permet d’utiliser une adresse IP située dans un autre pays. Si cette règle n’est pas respectée, « cela sera considéré comme une contravention à l’ordre de la justice et poursuivi », estime la justice.

Mizan Online, l’agence de presse de l’Autorité judiciaire, ajoute que le tribunal a agi sur la base de nombreuses plaintes contre Telegram, reconnu coupable entre autres de « perturbation de l’unité nationale », d’« incitation à la révolte », d’« espionnage », de propagation « d’écrits et de contenus obscènes […] encourageant la corruption et la prostitution », d’insulte à l’islam ou encore d’« action contre la sécurité nationale de la part des groupes terroristes ».

Il faut savoir que l’Iran compte 40 millions d’utilisateurs de Telegram, soit près d’un Iranien sur deux. Le pays a déjà ordonné à tous les organes de l’État de cesser d’utiliser Telegram à la mi-avril.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |