Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook joue la transparence sur ses règles de modération

Facebook joue la transparence sur ses règles de modération

Facebook a beaucoup à se faire pardonner après l’énorme scandale Cambridge Analytica. Le réseau social numéro un dans le monde vient ainsi de publier ses règles de modération interne, après des années passées à les avoir gardées secrètes. On apprend ainsi que le système de contrôle mis en place par Facebook vise notamment à cibler les « Menaces crédibles » à l’encontre d’une personne ou d’un groupe d’individu; dans le collimateur aussi, les discours de haine, dont le niveau de nuisance est défini selon trois degrés de gravité; sont distingués les discours de haine « déshumanisants », ceux qui visent des handicaps, ou des « infériorités physiques, morales ou mentales », ou bien encore ceux qui appellent à l’exclusion ou la ségrégation.

Le harcèlement en ligne, particulièrement sous les projecteurs depuis le hashtag #Balancetonporc, bénéficie d’une attention toute particulière; les mineurs ont mieux protégés, mais en revanche les personnalités publiques n’ont pas droit à un bouclier spécifique; Facebook estime que les critiques parfois virulentes contre des personnalités favorisent malgré tout les échanges. Les « stars » harcelées ou vilipendées à longueur de messages apprécieront…

On apprend aussi, et c’est la confirmation d’une vieille rumeur, que Facebook protège de façon prioritaire certains groupes d’invités, comme « les chefs d’Etat, les témoins, les sources, les militants et les journalistes« ; et aussi depuis peu, les migrants.

Sur le point saillant de la nudité, Facebook affirme accepter les oeuvres d’art avec des nus ou des poitrines visibles (de nombreux cas prouvent pourtant le contraire), tout comme lorsqu’il s’agit d’images à visées pédagogiques ou médicales.

Toute promotion du suicide est interdite (sauf cas d’euthanasie médicale), et les images de fortes violences sont tolérées… seulement si elles visent à lutter contre la violence qui est illustrée. Ces image sont systématiquement précédées d’un bandeau d’avertissement.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |