Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Les Etats-Unis « punissent » commercialement ZTE… et c’est Qualcomm qui trinque

Les Etats-Unis « punissent » commercialement ZTE… et c’est Qualcomm qui trinque

Le bras de fer entre les Etats-Unis et la Chine se durcit encore un peu plus; le département du commerce américain vient en effet d’interdire à l’ensemble des sociétés américaines de fournir des composants de toute nature au fabricant de smartphone ZTE; ce dernier est accusé d’avoir enfreint l’embargo économique que les Etats-Unis imposent à l’Iran. En d’autres termes, ZTE aurait écoulé ses smartphones sur le marché Iranien.

Cette mesure drastique va aussi impacter le plus gros fabricant de processeurs mobiles, Qualcomm. Le fondeur américain a produit en 2017 entre 23 et 30 millions de processeurs Snapdragon pour les smartphones de ZTE (selon plusieurs estimations). Cela signifie que l’interdiction de commercer avec ZTE pourrait se traduire cette année par un manque à gagner d’un demi milliard de dollars pour Qualcomm, à minima (et en postulant un prix moyen du processeur à seulement 25 dollars).

Le « ban » de ZTE pourrait même prendre d’autres proportions si jamais la Chine décidait de « punir » Qualcomm en représailles, ce qui peut aujourd’hui se concevoir dans la mesure où le numéro trois mondial, Huawei, conçoit et fabrique désormais ses propres puces; ce dernier pourrait être plus ou mois « poussé » par le gouvernement chinois à en fabriquer pour d’autres fabricants locaux, ce qui serait bien évidemment une catastrophe économique pour Qualcomm. En outre, la Chine pourrait se montrer extrêmement sévère à l’issue de son enquête antitrust visant Qualcomm et son partenaire NXP.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |