Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes De nouveaux détails sur la messagerie chiffrée que prépare le gouvernement pour cet été

De nouveaux détails sur la messagerie chiffrée que prépare le gouvernement pour cet été

Comme nous le savons, le gouvernement prépare pour cet été une messagerie chiffrée qui permettra aux ministres et aux fonctionnaires de communiquer de manière sécurisée, sans dépendre des applications Telegram et WhatsApp. Elles sont populaires dans ce domaine parce que les conversations sont chiffrées.

Aujourd’hui, Guillaume Poupard, le directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), a partagé des détails au cours d’une conférence de presse. « Ce n’est pas une messagerie secret défense, c’est une messagerie qui se veut fonctionnelle comme WhatsApp ou Telegram », a-t-il indiqué. Il explique qu’elle sera basée sur outils open source et utilisera des serveurs basés en France.

Les membres du gouvernement communiquent généralement à l’aide de Telegram, même le président de la République Emmanuel Macron utilise cette application. Mais Telegram donne très peu d’informations sur sa technologie de chiffrement ou la localisation des serveurs qu’il utilise, ce qui commence à déranger le gouvernement. C’est pour cette raison qu’une solution maison va voir le jour.

De plus, Telegram est souvent présenté comme un service qui est utilisé par des criminels, des terroristes et d’autres personnes pour communiquer de manière sécurisée. La Russie a récemment ordonné le blocage de Telegram parce que le service refuse de lui donner les clés pour lire les messages de n’importe quel utilisateur. Le gouvernement français veut éviter d’être lié à ce genre d’affaires, d’où l’intérêt de créer sa propre solution pour plus de sécurité et de confidentialité.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

11 commentaires pour cet article :

  1. Et on doit faire confiance au gouvernement ?!… :D

  2. Comme ça les jugent ne pourront plus mettre en examen, ces petits cachotiers pour malversations et autres…

  3. MASSE Gérard

    Pourquoi cette messagerie serait-elle uniquement réservée aux membres du Gouvernement ? Pourquoi pas aux citoyens « lamda ». ?

  4. Le problème c’est qu’il faut avoir confiance dans ceux qui l’ont mis en place.

    Si un ministre du gouvernement veut parler des prochaines élections avec un autre ministre mais qu’il n’est pas d’accord avec Macron son patron, il ne va pas utiliser cette messagerie, de peur d’être écouté par Macron.

    On sait bien que seuls les messageries sécurisées Open Source peuvent être fiables.

    Dans la messagerie du gouvernement il y aura sûrement une porte dérobée pour que Macron puisse surveiller les ministres et fonctionnaires, c’est humains.

    Et les ministres et fonctionnaires préfèrent sûrement être surveillés par la NSA que par Macron quand ils critiqueront Macron sur la messagerie :)

  5. Si elle marche aussi bien que l application qui signale les actes terroristes …

  6. Totoféduvélo

    Je trouve ça intéressant pour parer le vol de données et les attaques terroristes des États-Unis et du Royaume-Uni

  7. Totoféduvélo

    Je trouve ceci très bien pour parer le vol de données et les attaques terroristes des États-Unis et du Royaume-Uni.

    Et il n’y a pas qu’eux qui utilisent vos données et photos pour créer des bases de données douteuses.

    http://www.phonandroid.com/facebook-entreprise-surveillance-utilise-photos-creer-logiciel-reconnaissance-faciale.html

  8. Totoféduvélo

    Si ça peut éviter les attaques terroristes type World Trade Center.

    Je pense que la suite logique du terrorisme, après le World Trade Center et la crise des subprime est la préparation d’une attaque informatique d’ampleur

  9. Totoféduvélo

    A la limite, l’idéal serait un système d’exploitation français pour les téléphones commercialisés en France.

  10. Totoféduvélo

    Je pense qu’Android est un système d’exploitation anti-concurrenciel et empêche les développeurs français de s’épanouir dans leur environnement.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |