Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Donkey Kong : le record controversé de Billy Mitchell est définitivement rayé des tablettes

Donkey Kong : le record controversé de Billy Mitchell est définitivement rayé des tablettes

Game Over; le record mondial de Donkey Kong établi par l’américain Billy Mitchell en 1982 a été définitivement rayé des tablettes après des années de controverses acharnées. Twin Galaxies, qui recense et analyse les records établis sur les bornes d’arcade des années 80 et 90, a réussi à prouver que Mitchell n’avait pas pu réussir le record de plus d’1 million de points sur une borne d’arcade Donkey Kong de cette époque.

Billy Mitchell, joueur ou cheater de légende ?

Avec une armée d’experts en électronique, de programmeurs et de joueurs de haut niveau, Twin Galaxies est donc arrivé à la conclusion que Billy – King of Kong – Mitchell, qui fut un temps considéré comme le meilleur joueur d’arcade de tous les temps, avait tout simplement menti concernant un record sur lequel il n’avait pu apporter aucune preuve tangible si ce n’est une vidéo qui ne montrait pas la borne elle-même. Plus étrange encore, Billy Mitchell n’a jamais pu « réitérer » son record en public. En conséquence, TG a demandé au Guinness World Records de retirer le nom de Mitchell de ses propres classements.

L’enregistrement de Billy Mitchell serait un faux, réalisé sur un émulateur et non la borne d’arcade d’origine.

Depuis quelques mois, le record de Billy Mitchell était sujet à controverse, plusieurs »experts » estimant que ce dernier avait été réalisé sur un logiciel d’émulation de la borne (Multiple Arcade Machine Emulator ou « MAME »). Twin Galaxies note en outre que Billy Mitchell a refusé de répondre à leurs questions ou de participer à l' »enquête ». C’est donc l’éternel rival de Mitchell, Steve Wiebe, qui hérite à présent du titre de « premier homme à avoir passé la barre du million de point sur la borne Donkey Kong »; voilà qui ne nous rajeunit pas. Quant à Billy Mitchell, il est banni de toutes les compétitions de rétro-gaming et ce sont désormais tous ses records qui sont passés à la loupe; certains fans déçus n’hésitent d’ailleurs plus à le qualifier de « Lance Armstrong du jeu vidéo« .



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. FORMIDABLE. Pour ceux qui ne connaissent pas je recommande vivement King of Kong qui est un chef d’œuvre documentaire de toute cette histoire et d’une époque videoludique magnifique !

  2. Oui, bon film je confirme

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |