Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Scandale Cambridge Analytica : même Mark Zuckerberg reconnaît que ses données ont été récupérées

Scandale Cambridge Analytica : même Mark Zuckerberg reconnaît que ses données ont été récupérées

Facebook a déjà dit que les données de 87 millions d’utilisateurs ont été siphonnées par la firme Cambridge Analytica. Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a reconnu que ses propres données avaient été détournées. Il a fait la révélation ce mercredi lors de son audition devant les parlementaires américains.

À la question de savoir si ses données personnelles ont été récupérées par Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg a répondu par un simple « Oui ». Le responsable de Facebook n’a pas partagé de détails supplémentaires sur le sujet cependant (quelles ont été les données en question).

Par ailleurs, Mark Zuckerberg a rejeté l’idée avancée par certains élus à la lumière de ce scandale selon laquelle les utilisateurs n’ont pas un contrôle suffisant de leurs données sur Facebook. « Chaque fois que quelqu’un choisit de partager quelque chose sur Facebook (…) il y a un contrôle. Juste là. Pas noyé quelque part dans les paramètres, mais juste là », a-t-il dit.

Ce mercredi marque la deuxième journée d’audition de Mark Zuckerberg. Il a répondu pendant cinq heures aux questions des élus de deux commissions du Sénat aux États-Unis hier. À cette occasion, il s’est notamment excusé concernant la gestion de l’affaire Cambridge Analytica. Tout le monde n’est pas satisfait de sa prestation cependant, notamment parce qu’il n’a pas su répondre à de multiples reprises et a invité les parlementaires à prendre contact avec son équipe pour en savoir plus.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |