Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Cloudflare lance 1.1.1.1, un résolveur DNS qui mise sur la confidentialité et la rapidité

Cloudflare lance 1.1.1.1, un résolveur DNS qui mise sur la confidentialité et la rapidité

Il existe plusieurs résolveurs de DNS, les plus connus étant ceux de Google et OpenDNS. Les DNS permettent de savoir quelle est l’adresse IP d’un site pour se connecter dessus (quand vous tapez KultureGeek.fr dans la barre d’URL, votre navigateur vous connecte sur l’adresse IP 178.32.113.3). Un nouvel acteur spécialisé dans le réseau a décidé de lancer le sien. Cet acteur, c’est Cloudflare. Son résolveur DNS est simple à retenir : 1.1.1.1.

Cloudflare l’assure : son résolveur DNS mise sur la confidentialité et la rapidité. Pour la confidentialité, Cloudflare indique ne pas stocker l’adresse IP des internautes, ne pas vendre les données et ne pas les utiliser pour faire de la publicité ciblée. « Nous ne voulons pas savoir ce que vous faites sur Internet, ce ne sont pas nos affaires, et nous avons pris les mesures techniques nécessaires pour nous assurer que nous ne le pouvons pas », indique Cloudflare. De plus, Cloudflare propose le support de DNS-over-TLS (qui permet un chiffrement du transport des requêtes) et DNS-over-HTTPS, ce qui a le mérite d’être souligné car peu de résolveurs DNS offrent ces prestations.

Pour ce qui est de la rapidité, Cloudflare fait savoir qu’il est plus rapide que les DNS de Google et ceux d’OpenDNS. À l’échelle mondiale, les DNS de Cloudflare ont un temps de réponse de 14,8 ms, contre 20,6 ms pour ceux d’OpenDNS, 34,7 ms pour ceux de Google et 68,2 ms pour ceux d’un fournisseur d’accès (en moyenne).

Si vous savez déjà changer les DNS de votre appareil ou routeur, vous pouvez entrer les valeurs 1.1.1.1 et 1.0.0.1 si vous êtes en IPV4 ou 2606:4700:4700::1111 et 2606:4700:4700::1001 si vous êtes en IPV6. Si vous avez besoin d’un tutoriel, vous pouvez vous rendre sur le site dédié de Cloudflare : https://1.1.1.1



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

17 commentaires pour cet article :

  1. j’ai voulu aller voir https://1.1.1.1 -> The connection has timed out

    • Il s’agit d’un DNS pas d’un site.

      • Il y a bien un site à l’adresse https://1.1.1.1
        J’ai modifier mon DNS et j’avoue que l’ouverture des page est ultra rapide

      • mea culpa, je n’avais pas vérifié ;-)

      • DNS saucisse

        Ben si il faut aussi recruter le max de gugusses. Alors il faut faire de la com. Regarde http://1.1.1.1.
        Maintenant ca marche.
        Apparement le champion de la stabilité du HTTP et de sa protection a eu 1 semaine de difficulté pour stabiliser sa plateforme WEB. :-))) Bravo Cloudflare.

        Cloudflare est le plus occulte des bricoleurs dans la protection HTTP / DNS.
        Ils conseillent à leur client de rapatrier leur DNS chez eux pour protéger leurs site WEB, ils sont hyper captifs. Maintenant ils veulent aussi récupérer les données du browsing arguant que c’est pour la confidentialité de l’internet.

        Moi je préfère donner mes informations à mon opérateur national en qui j’ai plus confiance. Rappelez-vous que la chambre des représentants des Etats-Unis a adopté mardi 28 mars un projet de loi annulant un ensemble de protections de la vie privée des consommateurs américains, instaurées par le régulateur américain. Elles interdisaient notamment aux fournisseurs d’accès à Internet de revendre les données personnelles de leurs clients à des tiers sans obtenir d’autorisation explicite. Cette interdiction, adoptée à la fin de la présidence de Barack Obama, n’avait pas encore eu le temps d’entrer en vigueur. Elle s’est vue déjà annulée de fait. Déjà adopté par le Sénat le 23 mars 2017, le texte a été signé par le président Trump.

  2. 1.0.0.1 est bien le DNS secondaire ?

  3. Le DNS 1.0.0.1 fonctionne, mais pas le 1.1.1.1 chez moi.

  4. serinity63

    ping dns free 11 Ms 7 saut sur tracert
    ping dns 1.1.1.1 19 Ms 13 saut sur tracert (avec passage par cogent qui a le peering qui sature le soir)

    voila ca vaut pas le coup. vive le dns free.

    • Ce test n’est pas cohérent. N’importe quel ping sur le DNS de son propre FAI sera toujours plus rapide que d’autres externes.

      Pour ceux qui utilisaient openDNS ou meme google, ca vaut le coup. Puis meme 10ms en plus par requetes ne vaudra pas cette possible confidentialité qu’ils nous promettent. A voir !

    • C’est ça, vive Free, ne reviens plus ici xD

  5. Si vous voulez une confidentialité sûre, utilisez plutôt les DNS Quad9 : 9.9.9.9

  6. DNS saucisse

    Ne nous y trompons pas l’objectif de Cloudflare avec 1.1.1.1 est de recruter le plus de clients pour enrichir leur base de threat intelligence. N’oublies pas: si ca ne vient pas de ta mère c’est pas gratuit.

  7. Une chose est sûr, toutes les vidéos que j’ai lancé sur youtube en 1080p sont fluide avec zéro lag alors qu’avec le dns de free, c’est le parcours du combattant pour moi en 720p.. Donc le choix et vite fait.

  8. Ceci ne semble pas fonctionner chez Orange avec la fibre. On dirai que 1.1.1.1 est utilisez par Orange.

  9. Comment ca fonctionne quand on est pas en wifi ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |