Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Accident Mortel Uber : à qui la faute ?

Accident Mortel Uber : à qui la faute ?

La cheffe de la Police de Tempe a sans doute parlé trop vite; l’accident mortel causé il y a quelques jours par un véhicule Uber aurait sans doute pu être évité si l’appareillage technologique placé sur le toit de la voiture avait fonctionné normalement. C’est ce qu’affirment en tout cas plusieurs experts du secteur qui se sont exprimés ces derniers jours; ces derniers expliquent que le système radar Lidar aurait du détecter la malheureuse piétonne, même de nuit, étant donné que celle-ci traversait « à découvert » sur une route à trois voies.

Du côté de Velodyne, le fournisseur des Lidar utilisés sur les véhicules Uber, c’est la même explication qui prévaut. Marta Thoma Hall, la présidente de Velodyne Lidar, fait part de sa consternation et renvoie la balle dans le camp d’Uber : « Nous sommes aussi déconcertés que quiconque« , déclare la CEO, ajoutant qu’il « appartient au reste du système d’interpréter et d’utiliser les données pour prendre des décisions. Nous ne savons pas comment fonctionne le système de prise de décision Uber« ; en d’autres termes, Uber est accusé d’avoir implémenté un système d’autopilotage qui n’interpréterait pas correctement les données fournies par les capteurs du véhicule. Inquiétant…

Uber a t-il suffisamment testé son système d’autopilot avant la phase d’essais en conditions réelles, ou l’accident est-il le résultat d’un bug système particulièrement difficile à reproduire (comme on en trouve malheureusement tant en informatique) ? L’enquête en cours devra le dire… Sans quoi c’est la confiance accordée dans ces technologies prometteuses  – et sans doute plus « sécurisées » à terme qu’un conducteur humain – qui sera entamée, et pour longtemps.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

7 commentaires pour cet article :

  1. Les 2 entreprises qui préfèrent se rejeter la faute plutôt que de connaitre les raisons du dysfonctionnement lidar/software. des test beaucoup plus poussés auraient dû être faits

  2. « technologies plus sécurisées » ? Pour l’instant c’est encore loin d’être le cas.
    On en parlera certainement de la même façon dans 10 ans vu l’ampleur du boulot et le temps que de tels systèmes nécessitent pour être développés et pour pouvoir espérer un jour prétendre être plus performants et fiables qu’un être humain pour la conduite.
    Ces technologies sont loin d’être prêtes pour écarter les réticences (légitimes) que l’on peut avoir.

    • lol
      c’est deja bien plus performant qu’un etre humain.
      Ne serait ce que par nos limite physique et physiologique.

  3. ca y est les machines tuent les hommes!!

  4. Faut pas abuser… Qui a vu la vidéo ? Même si ce ne serait pas une voiture autonome, il serait impossible pour un humain de freiner à temps. La fautive est bien la personne qui a traversé une route sans regarder et sans aucun moyen de l’apercevoir !

  5. Moi je dis cycliste si elle avait ouvert c yeux elle serait vivante. Idem en Belgique g tout les droits en tant qu’ usager faible même déguiser en moustique sur la calandre d un 32t

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |