Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet SpaceX place en orbite les deux premiers satellites de sa flotte « internet » Starlink

SpaceX place en orbite les deux premiers satellites de sa flotte « internet » Starlink

Ce jeudi, une fusée Falcon a placé en orbite plusieurs satellites, et c’est peu dire que cette information n’a plus de quoi susciter l’enthousiasme tellement les lancements de la firme américaine sont désormais d’une fiabilité à toute épreuve. Mais là n’est pas le plus important, car dans le lot des satellites transportés par la fusée Falcon se trouvait un engin d’observation espagnol et surtout les deux premiers satellites de la flotte Starlink, un projet ambitieux de SpaceX visant à installer en orbite une immense flotte de 12000 satellites qui serviront à terme de relais pour un réseau internet à très longue distance.

Les satellites Microsat–2a et Microsat–2b devraient ainsi être accompagnés d’ici 2021 par environ 4000 de leurs homologues; mais à terme, c’est bien une flotte de 12000 satellites de communication qui devrait quadriller l’espace « terrestre », dans la zone dite de l’orbite géostationnaire.

Malgré les déclarations d’intention, l’objectif d’Elon Musk n’est pas seulement et avant tout d’apporter l’internet dans les régions les plus reculées du monde (et souvent les plus pauvres); le CEO de SpaceX et Tesla vise les 40 millions d’abonnés au réseau internet Starlink d’ici 2025, ce qui pourrait rapporter à SpaceX 30 milliards de dollars…par an ! De quoi financer un programme spatial pour la colonisation de Mars ?

Sourcemacg


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |