Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Les données personnelles de milliers de clients de FedEx ont été retrouvées sur un serveur non sécurisé

Les données personnelles de milliers de clients de FedEx ont été retrouvées sur un serveur non sécurisé

FedEx, un livreur qui vient concurrencer les groupes comme UPS, DHL et TNT, a mal fait son travail concernant la sécurité des données des clients. Les chercheurs du Kromtech Security Center révèlent qu’un serveur non sécurisé a stocké de nombreuses données pendant des années.

Au total, 119 000 documents ont pu être récupérés. On retrouve des pièces d’identité, des passeports, des permis de conduire, ainsi que des adresses postales et des numéros de téléphone. Les clients du monde entier sont concernés, que ce soit en Amérique, en Europe, en Asie ou en Océanie.

Où étaient stockées les données ? Elles étaient situées sur un serveur S3 d’Amazon que n’importe qui pouvait consulter parce qu’il n’avait aucune sécurité en place. Les données ont été placées par Bongo International au départ, une entreprise rachetée par FedEx en 2014. FedEx a fermé son service en avril, mais a très mal fait son travail comme nous pouvons le voir. Les données personnelles, en plus d’être mal sécurisées au départ, ont mal été effacées ensuite.

Contacté par ZDNet, FedEx indique : « Nous n’avons trouvé aucune indication montrant qu’une donnée ait été détournée et nous poursuivrons notre enquête ». FedEx n’a rien trouvé de son côté, mais cela ne signifie pas pour autant que des personnes mal intentionnées n’ont pas déjà utilisé les données des clients pour différentes opérations. En attendant d’en savoir plus, FedEx a fait fermer le serveur S3 d’Amazon où étaient les informations.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |