Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Twitter et ses fake news : une situation qui ne va pas en s’améliorant

Twitter et ses fake news : une situation qui ne va pas en s’améliorant

Les Etats-Unis ont connu une nouvelle fois l’horreur cette semaine : une nouvelle tuerie a eu lieu dans une école, celle de Parkland en Floride, faisant au moins 17 morts parmi les étudiants. Et bien entendu, le macabre ne s’arrête pas là, puisque dès les premières annonces et publications concernant l’événement, la désinformation et autres hoax en tous genres se sont saisis de Twitter, se répandant comme une trainée de poudre. Si ça arrive après chaque tragédie de ce type, on ne s’y fait toujours pas (et c’est une bonne chose).

Par exemple, les premiers tweets à l’origine de ces fake news, comme à l’accoutumée, ont désigné des innocents comme étant les tireurs. Un faux compte de Bill O’Reilly a en l’occurrence affirmé qu’il y avait deux tueurs : Sam Hyde, un comédien, et Nikolas Cruz, le véritable tireur. D’autres ont bien entendu été accusés à tort très vite, comme le youtubeur allemand DrachenLord. D’autres tweets partageaient également une fausse peine en diffusant des photos de proches soi-disant tués dans l’attaque, alors que les photos n’avaient strictement rien à voir avec l’événement.

Mais deux de ces diffusions avaient un look et un but bien particuliers : le premier avait monté en les modifiant les tweets d’une journaliste du Miami Herald, en les arrangeant pour que le résultat final affiche une journaliste qui n’aurait pas d’autre but que de savoir si le tireur était blanc, ou d’obtenir des photos des cadavres. Le deuxième, quant à lui, est un faux screenshot d’un article BuzzFeed, qui aurait eu pour titre « Why We Need To Take Away White People’s Guns Now More Than Ever » (Pourquoi il faut enlever les armes des blancs, maintenant plus que jamais). L’article en question aurait été rédigé par Richie Horowitz, nom qui dans le folklore de la fake news évoque immédiatement le judaïsme, et donc un appel évident à l’antisémitisme. Tout ça est donc la preuve évidente de deux choses : ce ne sont pas les tueurs qui profitent de leurs meurtres, et Twitter constitue un terreau plus fertile que jamais pour les diffusions de fake news toujours plus immondes.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Ces fakes ne sont pas des phénomènes récents et ne datent pas d’hier!
    Souvenez vous de la fausse affaire d’espionnage Renault en 2011, venant d’une soit-disante cellule basée en Algerie. Aujourd’hui on apprend que Carlos Ghosn a fait partie des services de renseignements!
    En fait cette fausse affaire a tout bonnement été inventée de toutes pièces pour faire contre-feux et donc diversion car quelques jours auparavant, le Figaro avait relayé une enquête qui avait révélée que les français se livraient à une bataille d’éspionnage en Allemagne de bien plus grand ampleur que la Russie et la Chine! En pleine bataille ils avaient chopé des ingénieurs de BMW en train de scruter les bornes de Bolloré (un comble quand on sait qu’elles sont accéssible partout dans la rue, donc fake news probablement!
    En tout cas, le contre-feu à eu l’air de fonctionner, mais tablons que ça n’en reste pas et qu’enfin un jour cette affaire soit mise sur la table. Car depuis, personne n’a été blamé et le dossier au point mort !
    Elle est bizarre cette justice dans l’hexagone… et espérons que cette remarque ne soit pas enlevée (de toutes façons je l’ai enregistrée et je reposterai si elle venait à être éffacée) ici (sinon ça porterait à se poser des questions…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |