Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Vol de brevets pour les voitures autonomes : Uber et Waymo (Google) trouvent un accord à l’amiable

Vol de brevets pour les voitures autonomes : Uber et Waymo (Google) trouvent un accord à l’amiable

L’affaire opposant Waymo (Google) et Uber a été bouclée. Les deux groupes ont trouvé un accord à l’amiable pour mettre fin au procès de vol des brevets : Waymo accusait Uber d’utiliser ses technologies.

Uber a proposé à Waymo l’équivalent de 244,8 millions de dollars en actions, soit 0,34% du capital sur la base d’une valorisation totale de l’entreprise de 72 milliards de dollars. Le groupe a aussi exprimé ses regrets et s’est engagé à n’utiliser que ses propres technologies dans le développement de sa voiture autonome. Cependant, Dara Khosrowshahi, le patron d’Uber, a rejeté l’idée que des secrets aient été transférés de Waymo à Uber ou que Uber ait utilisé toute information appartenant à Waymo. « Nous prenons des mesures de concert avec Waymo pour nous assurer que nos Lidars et logiciels représentent notre seul travail ».

Dans le détail, Waymo accusait Uber de lui avoir volé des technologies clés pour le développement des véhicules autonomes. L’un de ses anciens ingénieurs, Anthony Levandowski, aurait notamment dérobé des milliers de documents confidentiels à la fin 2015 avant de fonder sa propre startup, Otto, rachetée ensuite par Uber à l’été 2016. La filiale de Google assure que le groupe et son patron avaient tout manigancé et avaient racheté Otto en sachant qu’Anthony Levandowski aurait dans ses valises des secrets technologiques volés.

En poursuivant Uber, Waymo espérait obtenir deux milliards de dollars en cas de victoire.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |