Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Ariane 5 a loupé sa cible pour sa première mission de l’année

Ariane 5 a loupé sa cible pour sa première mission de l’année

Espérons que cela ne donne pas le « ton » pour l’année tout entière. Pour sa première mission de 2018, le lanceur Ariane 5 est bien parvenu à placer en orbite les deux satellites SES 14 et Al Yah 3 … mais ces derniers ne sont pas sur la bonne trajectoire. En d’autres termes, Ariane 5 a loupé sa cible.

Le début des opérations s’était pourtant déroulé comme prévu, avec un décollage du Centre spatial guyanais de Kourou, à 23 h 20 heure de Métropole. Mais le lanceur est par la suite resté silencieux et la station située au Brésil n’a pas reçue les données de télémétrie du satellite Al Yah 3.

Tout n’est pas perdu cependant puisque l’on sait désormais que les deux satellites sont bien orbite, mais pas au bon endroit; les ingénieurs vont donc faire leur possible pour replacer les deux engins sur l’orbite et l’inclinaison prévues, une opération sensible et qui demandera encore plusieurs jours avant de pouvoir en mesurer le résultats. Ariane 5 doit encore effectuer 6 lancements en 2018. L’échec « partiel » de cette première mission n’est que le troisième d’Ariane 5 depuis la mise en service du lanceur européen.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |