Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Spotify touché par une plainte réclamant 1,6 milliard de dollars pour les droits d’auteur

Spotify touché par une plainte réclamant 1,6 milliard de dollars pour les droits d’auteur

Wixen Music Publishing, un éditeur de musique qui détient les droits d’artistes comme Neil Young, les Doors, Tom Petty et Santana, a déposé une plainte contre Spotify. Il l’accuse le service de streaming musical de proposer l’écoute des morceaux de ses artistes alors que Spotify n’a pas de licence. Plus de 10 000 morceaux sont pointés du doigt.

« Alors que Spotify est devenu une entreprise multimilliardaire, les compositeurs de musique et leurs éditeurs, comme Wixen, n’ont pas pu profiter du succès de Spotify de manière juste et équitable puisque Spotify, à plusieurs reprises, a utilisé leur musique sans en avoir les droits, et sans donner compensation financière », indique la plainte dans laquelle Wixen Music Publishing réclame 1,6 milliard de dollars de dommages et intérêts.

Selon les informations proposées dans la plainte, Spotify a dans un premier temps essayé de collaborer avec les maisons de disques, mais « dans une course pour être premier sur le marché, n’a pas fait suffisamment d’efforts pour acquérir les différents éléments requis ».

Spotify n’a pas encore réagi publiquement à cette plainte de Wixen Music Publishing. Mais celle-ci intervient au mauvais moment sachant que Spotify se prépare à faire son introduction en Bourse — l’image du service de streaming en prend un coup. On peut en profiter pour rappeler qu’il a accepté l’année dernière de créer un fonds de 43,45 millions de dollars pour mettre fin à une procédure judiciaire potentiellement coûteuse avec des artistes américains.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |