Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Le premier satellite de l’Angola, AngoSat 1, ne répond plus

Le premier satellite de l’Angola, AngoSat 1, ne répond plus

Tout un pays attendait cet instant, et derrière lui, une grande partie de l’Afrique; AngoSat 1, le premier satellite de télécommunications de l’Angola, devait être la preuve que même les « petits » pays pouvaient prétendre participer à l’aventure spatiale. Mais voilà, ce mardi 26 décembre, quelques heures seulement après la mise en orbite d’AngoSat 1, et malgré un décollage parfaitement réussi du lanceur ukrainien Zenit 3SLBF à partir du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), les contrôleurs au sol n’ont plus reçu de données de télémétrie en provenance de l’engin spatial.

Les ingénieurs au sol tentent encore en ce moment même de reprendre le contact avec le satellite, mais chaque heure qui passe rapproche du moment où il faudra se résoudre à le déclarer définitivement perdu. Aucune explication officielle n’a encore été fournie concernant les causes de cette « panne » soudaine, mais un expert scientifique russe a tout de même précisé qu’AngoSat 1 a passé les trois dernières années au fond d’un hangar, une déclaration surprenante qui laisse entendre que la simple usure du temps pourrait bien être à l’origine de l’avarie.

Outre la perte d’investissements estimés à plusieurs centaines de millions de dollars, la panne d’AngoSat 1 est aussi un camouflet symbolique; le projet de satellite est né en 2009, lors d’un accord de coopération passé entre l’Angola et Moscou.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Mazette alors… c’est pas de bol x)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |