Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Le service français Chauffeur Privé, concurrent d’Uber, se fait racheter par Daimler

Le service français Chauffeur Privé, concurrent d’Uber, se fait racheter par Daimler

Daimler, le groupe qui détient Mercedes-Benz et Smart, annonce avoir racheté Chauffeur Privé, le service français de VTC qui vient concurrencer Uber. Il dévoile avoir pris plus de 50% du capital de Chauffeur Privé, avec l’intention de devenir propriétaire à 100% d’ici à 2019.

L’opération permet à Daimler de poursuivre son développement dans les services de mobilité, une priorité affichée par le groupe. Elle donne à Chauffeur Privé les moyens technologiques et financiers d’envisager un essor international. Daimler « a proposé un plan d’investissement extrêmement ambitieux pour faire de Chauffeur Privé sa plateforme de VTC en Europe et au-delà », a déclaré Yan Hascoët, co-fondateur et PDG de Chauffeur Privé, lors d’une conférence téléphonique. L’alliance « va nous permettre de concurrencer Uber sur le leadership européen à moyen terme », a-t-il affirmé, assurant qu’il allait « revoir à la hausse » son plan d’expansion. « Un réseau mondial est un atout conséquent pour assurer une continuité de service » aux clients, a-t-il ajouté.

Ce rachat permet de Daimler de s’étendre un peu plus et d’avoir une part plus importante en France. Le groupe opère déjà dans 18 pays. C’est aussi un moyen de rivaliser avec Uber qui est le service de VTC le plus connu à ce jour.

À ce jour, Chauffeur Privé compte 1,5 million de clients et dispose de 18 000 chauffeurs. Ni Chauffeur Privé ni Daimler n’ont dévoilé les détails financiers.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |