Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Interstellar : la NASA voudrait envoyer une sonde vers Alpha du Centaure (mais pas tout de suite…)

Interstellar : la NASA voudrait envoyer une sonde vers Alpha du Centaure (mais pas tout de suite…)

L’astéroïde interstellaire Oumuamua a t-il donné quelques idées à l’Agence Spatiale Américaine ? Sans doute n’est-ce bien sûr qu’une étrange coïncidence, mais toujours est-il que la NASA aurait mis sur pied une petite équipe d’ingénieurs et de scientifiques très motivés travaillant au sein du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena (Californie), afin de mettre au point la toute première sonde conçue pour se rendre dans un autre système solaire que le notre.

Ce projet est tellement secret et récent qu’il n’a pas encore de nom, mais les scientifiques de la NASA savent déjà où aller : vers le système planétaire à trois étoiles de Proxima du Centaure (Alpha Centauri 1, Alpha Centauri B et Alpha Centauri C/Proxima Centauri); comme son nom l’indique, ce système planétaire est le plus « proche » de notre système solaire; un gouffre de à 4,23 années-lumière sépare en effet notre soleil d’Alpha Centauri C.

Anthony Freeman, ingénieur à la NASA et l’un des membres de ce projet fou, a confirmé lors de la conférence American Geophysical Union que tout ceci était encore assez « nébuleux » et que de toute façon la sonde interstellaire ne s’élancerait pas dans l’espace avant 2069. Au mieux, si la sonde devait réellement atteindre la zone d’Alpha Centauri C à partir de cette date, ce ne serait alors que 44 ans plus tard, durant l’année 2113. La NASA devra sans doute trouver de très solides arguments pour faire financer une mission aussi éloignée dans le temps, aussi coûteuse, et avec de tels risques d’échecs…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. En périphérie de notre propre système solaire, il existe des objets semblables à Oumuamua. Exposés aux radiations de l’espace interstellaire, leurs surfaces présentent exactement les mêmes caractéristiques physiques. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |