5 fabricants « tiennent » plus de 90% du marché du smartphone en Chine

Le marché du smartphone en Chine est de moins en moins en moins ouvert et diversifié; selon les derniers chiffres publiés par Kantar WorldPanel, les 5 premiers fabricants du marché chinois occupent désormais 91% de parts de marché, un pourcentage en nette hausse par rapport aux 79% de 2016. Sur le trimestre précédent, les 5 plus gros vendeurs ont été Huawei, Xiaomi, Apple, Vivo, et Oppo, tous se tenant dans un large mouchoir de poche entre 15 et 25% de Pdm (Apple est à 17,4% par exemple).

Huawei et son Mate 10 Pro domine le marché chinois du smartphone…avec un quatuor de fabricants qui représentent à eux tous environ 91% de parts de marché en Chine !

Cette sur-concentration du marché mobile chinois ne fait pas les affaires de nombre de fabricants locaux dont ZTE, Meizu ou Lenovo, ces derniers  ne parvenant même pas à 5% de Pdm sur leur marché national. Pour Samsung, pourtant numéro un mondial, le réveil est encore plus difficile : le géant sud-coréen doit se contenter de seulement 2,2% de parts de marché en Chine, un pourcentage encore en baisse par rapport à l’an dernier; à ce rythme de baisse des ventes et surtout à ce niveau de volumes de ventes, on peut déjà affirmer que Samsung est en train de disparaître du marché chinois, un constat encore impensable il y a seulement trois ans.

Ces chiffres ne devraient pas beaucoup bouger dans les mois qui viennent; les clients fidélisés par une marque ont encore moins de chances de changer de crémerie à l’avenir; le long « train de fabricants » qui composait le marché chinois du smartphone est en train de devenir une locomotive avec un tout petit nombre de wagons derrière.