Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Logiciels Le créateur d’un des plus puissants Botnets a été arrêté en Biélorussie

Le créateur d’un des plus puissants Botnets a été arrêté en Biélorussie

Après l’arrestation à Londres, au mois de février dernier, de l’un des deux hackers-créateurs du Botnet Mirai, c’est au tour du dénommé Ar3s, le développeur d’Andromeda – un des Botnets les plus anciens et les plus puissants au monde – de faire un petit tour par la case prison après son arrestation il y a quelques jours en Biélorussie.

Il aura fallu l’intervention de plusieurs services anti-cybercriminalité, d’Europol et même du FBI pour localiser puis arrêter l’homme à l’origine des 2 millions de PCs infestés par Andromeda. La répartition géographique de ces PCs transformés en maillons passifs couvre par ailleurs 223 pays différents.

Ar3s s’appelle donc en réalité Sergey Jarets, et contre toute attente, l’activité officielle de ce Monsieur est d’être le Directeur Technique d’une chaîne de télévision bélarusse; une couverture presque parfaite ! Les compétences « techniques » de Ar3s/Jarets ne sont plus à prouver : Andromeda est à l’origine de plus de 80 familles de virus, qui vont du simple malware diffuseur de spams au ransomware le plus sordide, et l’on ne compte plus le nombre d’attaques par déni de services opérées à partir de Botnets Andromeda…

Ce code infect était même capable de détecter la présence d’un anti-virus ou …la « nationalité » du PC à infecter; si ce dernier était localisé dans un pays de l’est (par exemple la Russie, l’Ukraine, la Biélorussie donc…alors Andromeda passait son chemin en quelque sorte…

Sourceclubic


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Ou en Biélorussie, quoi 😅

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |