Google va embaucher 10 000 modérateurs pour « nettoyer » YouTube et retirer les contenus inappropriés

YouTube est pointé du doigt depuis quelques semaines pour laisser passer plusieurs types de vidéos. Les dernières critiques en date tournent autour des commentaires plus que déplacés de certains utilisateurs sous des vidéos avec des enfants et généralement des jeunes filles. Aujourd’hui, Susan Wojcicki, la patronne de YouTube, a pris la parole.

Elle annonce que Google va employer 10 000 modérateurs en 2018 pour retirer les contenus inappropriés sur YouTube. Les modérateurs vont analyser les vidéos et signaler celles qui posent un problème pour que l’intelligence artificielle de YouTube s’améliore et puisse le faire automatiquement à l’avenir. YouTube se repose déjà sur de l’intelligence artificielle et le service assure qu’il peut retirer 70% des contenus extrémistes sous 8 heures après la mise en ligne. Mais il explique avoir besoin d’autres algorithmes pour détecter d’autres types de contenus inappropriés.

En outre, YouTube prévoit d’augmenter le nombre de personnes qui s’assurent que les publicités soient jouées sur les vidéos dites « appropriées ». Récemment, plusieurs marques ont retiré leurs publicités parce que ces dernières ont été jouées sur vidéos avec des enfants. Les commentaires postés sous les vidéos en question étaient déplacés avec des connotations sexuelles.

YouTube tente réellement de faire le nécessaire pour s’améliorer. Récemment, le service appartenant à Google a supprimé 150 000 vidéos avec des enfants et des commentaires sexuels.