Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Amazon dévoile sa propre version de FreeRTOS, un système d’exploitation pour les objets connectés (IoT)

Amazon dévoile sa propre version de FreeRTOS, un système d’exploitation pour les objets connectés (IoT)

La plupart des objets connectés de la catégorie IoT (caméras, capteurs de luminosité ou de fumée) fonctionnent sur la base de micro-contrôleurs et ne disposent pas d’un véritable CPU; il se trouve tout simplement que la plupart des appareils IoT n’ont tout simplement pas besoin d’un tel niveau de puissance pour être opérationnels. En général, et dès lors que l’on sort des éco-systèmes Apple et Google, ces appareils fonctionnent sous un noyau FreeRTOS, « un système d’exploitation temps réel (RTOS) faible empreinte, portable, préemptif et Open source pour microcontrôleur » (source Wikipédia).

Andy Jassy, le CEO d’AWS (Amazon web Service) a dévoilé aujourd’hui lors d’une conférence une sorte de fork du FreeRTOS d’origine baptisé …Amazon FreeRTOS. Basiquement, cette version de FreeRTOS serait plus simple à programmer, mieux sécurisée, et se doterait de librairies supplémentaires pour les connexion en local ou dans le cloud. Une prochaine mise à jour de l’OS apportera même les mises à jour on-air, via le réseau Wi-Fi (ou BT).

Et bien évidemment, cet OS assurera la pleine compatibilité avec avec les appareils fonctionnant sous AWS Greengrass (un logiciel permettant « d’exécuter en toute sécurité des capacités locales de calcul, de messagerie, de mise en cache des données et de synchronisation pour les appareils connectés« ).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |