Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Piratage Uber : Le nouveau PDG était au courant bien avant d’en informer le public

Piratage Uber : Le nouveau PDG était au courant bien avant d’en informer le public

Nouveau détail qui fâche dans l’affaire du piratage d’Uber qui a touché plus ou moins directement les données de 57 millions d’utilisateurs et de conducteurs, à savoir que d’après des sources du Wall Street Journal, le nouveau PDG de la firme Dara Khosrowshahi avait été informé des faits près de deux semaines avant de prendre les rênes de l’entreprise le 5 septembre, soit plus de deux mois avant de le révéler au grand public. Il y aurait apparemment eu des raisons précises à ce retard, ce sera cependant difficile de justifier le manque d’informations révélées au public depuis tout ce temps.

Le PDG avait alors ordonné une enquête rapide, comme il l’a effectivement déclaré quand l’affaire a éclaté, mais Uber et Mandiant voulaient d’abord établir avec précision la liste et le nombre des utilisateurs touchés, puis remercier les deux administratifs qui avaient tenté de couvrir le piratage. Il y a environ trois semaines, la firme avait de plus prévenu SoftBank, investisseur potentiel, au nom du « devoir vis-à-vis d’un investisseur ». Ainsi, l’affaire n’a réellement été rendue publique qu’à la fin de cette enquête interne. Et même si le nouveau PDG ne devrait pas être trop inquiété en soi, étant donné qu’il a hérité ces problèmes de la gestion de Travis Kalanick, Uber n’est pas sortie d’affaire pour autant, puisque de nombreux enquêteurs sont sur le coup et veulent des détails sur tout ce qui a pu se passer entre le moment du piratage, et la révélation publique.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |