Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet John Lasseter prend un congé sabbatique suite à des actes inappropriés envers des femmes

John Lasseter prend un congé sabbatique suite à des actes inappropriés envers des femmes

Après le tremblement de Terre, les premières répliques : suite au hashtag Balancetonporc, les langues continuent de se délier. Anticipant sans doute des accusations publiques (qui ne sont encore venues), le Directeur créatif de Disney et co-fondateur de Pixar John Lasseter, réalisateur culte du non moins culte et oscarisé Toy Story, vient d’annoncer dans un mail officiel envoyé à ses équipes qu’il prenait un congé sabbatique de 6 mois, ce afin de faire le point sur des actes inappropriés qu’il aurait eu vis à vis de collègues femmes.

John Lasseter n’est plus le Directeur artistique de Disney…pour les 6 prochains mois

Dans ce long courrier, Lasseter loue le travail de ses équipes avant d’entamer un long monologue de repentance et d’excuses pour ses comportements inappropriés et répétés vis à vis de certaines de ses collaboratrices. « On a rapporté à mon attention que j’ai agi de telle sorte que certains d’entre vous se sont sentis gênés ou pas respectés. Cela n’a jamais été mon intention. […] Je veux spécialement m’excuser après de tous ceux qui ont reçus des accolades non désirées, ou tout autre geste qu’ils estiment avoir franchi la ligne sous quelque forme que ce soit » Le réalisateur de Coco annonce ensuite qu’il prendra un congé sabbatique de 6 mois pour pouvoir revenir dans la peau d’un leader respecté et surtout, respectable.

Le génial animateur ne décrit pas dans le détail les faits qui ont pu lui être reprochés, et pour cause puisque certains d’entre eux seraient assez accablants. Les avances permanentes de Lasseter auraient ainsi poussé vers la sortie la scénariste de Toy Story 4, Rashida Jones. D’autres sources en provenance du studio font état d’embrassades non désirées (sur la joue à priori) d’accolades proches du câlin et, beaucoup plus condamnables, de mains baladeuses posées négligemment sur des genoux féminins.

Dans le contexte tendu qui secoue actuellement Hollywood, Disney a pris en tout cas le parti de ne pas effacer des tablettes son directeur artistique si précieux, à contrario des autres géants du cinéma ou du streaming vidéo qui n’ont pas hésité à rayer de leur liste tous ceux qui étaient impliqués dans des scandales sexuels, sans même attendre le verdict d’un éventuel procès.

Sourceio9


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

4 commentaires pour cet article :

  1. Une main sur le genou ? Mais c’est MONSTRUEUX !
    Comment de telles horreurs peuvent-elles exister ?

    Et sinon, quand c’est une femme qui touche le genou d’un homme, on a aussi le droit de se plaindre ?

  2. Bon une main sur le genoux faut arrêter les conneries, par contre çi il les a pelotés là il a eu tort. Par contre aux EU faut dire qu’ils/elles sont quand même graves, et près/tes à tout pour faire du fric avec n’importe quoi.
    Bon y a aussi des gars qui sont graves.

  3. Ce # est un complot du nouvel ordre mondial pour déstabiliser Hollywood et les grandes entreprises américaines pour plus facilement dominer le monde.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |