Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Streaming musical : Spotify, Deezer et d’autres services européens créent une alliance pour mieux se faire entendre

Streaming musical : Spotify, Deezer et d’autres services européens créent une alliance pour mieux se faire entendre

Certains le ne savent peut-être pas, mais la plupart des services de streaming musicaux qui existent aujourd’hui sont européens. Spotify (Suède), Deezer (France), Qobuz (France), SoundCloud (Allemagne) et d’autres encore sont en effet des acteurs européens. Ils ont justement décidé de s’allier en créant Digital Music Europe (DME), une alliance du streaming musical en Europe destinée à promouvoir son développement face aux plateformes américaines.

« L’Europe a été pionnière dans la musique numérique (…) aujourd’hui nous créons la première alliance européenne destinée promouvoir le leadership de l’Europe dans ce secteur, montrer nos succès, et parler d’une voix unique », a souligné Hans-Holger Albrecht, directeur général de Deezer, qui a pris la présidence de l’alliance, au cours d’une conférence ce lundi. « En 2016, le marché de la musique a crû de 4% en Europe, du jamais vu depuis deux décennies, grâce au streaming », s’est-il félicité.

Digital Music Europe va tenter de peser dans la réforme européenne du copyright pour éviter qu’elle n’ajoute trop de complexité aux acteurs du streaming et sur la réglementation des données des utilisateurs utilisées pour connaître leurs goûts, a expliqué Olivia Regnier, directrice des affaires européennes chez Spotify. Un autre point important concerne la compétition équitable. Ce marché doit être réglementé, selon Olivia Regnier. « Nous souhaitons que les plateformes restent des accès et pas des portes fermées ».

Pour information, l’écoute de musique streaming a connu un vrai décollage en 2016 avec des revenus en hausse de 60% et 112 millions d’abonnés payant à des services de streaming dans le monde. Ce système a permis de relancer l’industrie de la musique qui connaissait des ventes en baisse (à cause du piratage essentiellement). Mais les services de streaming n’arrivent toujours pas à trouver un bon modèle économique, chacun perd de l’argent chaque trimestre parce que les sommes versées aux maisons de disques sont plus importantes que les revenus générés par les abonnements.

SourceAFP


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |