Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook veut vos photos intimes pour créer un système de lutte contre le revenge porn

Facebook veut vos photos intimes pour créer un système de lutte contre le revenge porn

Le revenge porn est une pratique qui se répand de plus en plus. Elle consiste à partager les photos ou vidéos intimes de son ex-compagnon/compagne sur Internet pour que n’importe qui puisse les voir afin de se venger de la rupture. Facebook a une idée pour créer un programme de lutte, mais il a besoin de vos photos intimes pour y arriver.

Le réseau social teste un programme en Australie qui se charge de taguer les photos et vidéos compromettantes pour que celles disposent d’une empreinte numérique et soient automatiquement bloquées si quelqu’un d’autre tente de les diffuser, que ce soit sur Facebook, Messenger ou Instagram.

Les utilisateurs adressent d’abord les clichés à la eSafety Commission, la Commission australienne pour la sécurité informatique. Ils se les envoient ensuite à eux-mêmes via Messenger, dans un processus qui permettra à Facebook de marquer le cliché. « Nous utilisons une technologie de reconnaissance d’images pour empêcher le partage non autorisé d’images intimes », indique Facebook.

L’Australie a été le premier pays choisi pour cette expérimentation, mais d’autres suivront dans le temps. Les États-Unis, le Canada ou encore la Grande-Bretagne sont les prochains sur la liste. Facebook ne dit pas quand la France et les autres régions y auront le droit dans l’immédiat, tout dépendra de l’efficacité rencontrée par le système.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Il ne faudrait pas que Facebook se fasse pirater… 😊

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |