Etats-Unis : le premier bus sans chauffeur a un accident …moins d’une heure après sa mise en service

Le premier service de transport américain sans chauffeur aura fait long feu. Moins d’une heure après sa mise en service, un mini-bus électrique et sans chauffeur de la startup française Navya est rentré en collision – heureusement à faible allure – avec un énorme truck. Le bus devait parcourir initialement un parcours en boucle d’environ 1 km de distance dans la ville de Las Vegas.

Aucun des huit passagers du bus n’a été blessé et l’on ne déplore que des dégâts matériels sur le capot avant du mini-van. Suite à cet accident qui fait un peu  tâche au moment où l’on parle de services de taxis autonomes d’ici 2 ou 3 ans à peine,  un représentant de Navya s’est empressé d’indiquer que l’accident était bien dû à une erreur humaine, le chauffeur du camion ayant visiblement « grillé » la priorité au mini-bus.

Les tests précédents de ce bus autonome, qui ont été effectués en début d’année, n’avaient révélé en tout cas aucun soucis notable, ce qui avait d’ailleurs conduit à l’autorisation de la mise en service dans des conditions de traffic « normal ». Visiblement, les intelligences artificielles aux commandes de ces véhicules vont devoir aussi anticiper sur les erreurs de conduite des chauffeurs humains…