Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Résultats : Tesla profondément dans le rouge tandis que la Model 3 accumule les soucis de production

Résultats : Tesla profondément dans le rouge tandis que la Model 3 accumule les soucis de production

Le temps de l’optimisme est révolu. Le 1er novembre, Tesla a annoncé ses résultats trimestriels pour le Q3 2017, et ces derniers ne sont pas bons; le constructeur automobile américain, en tête de proue sur les technologies de véhicules autonomes, affiche en effet des pertes records de 619,4 millions de dollars sur la période (jusqu’à fin septembre donc…) et ne peut que confirmer les énormes soucis concernant la montée en charge de la production de la Model 3.

Le fabricant s’était promis de produire 1500 exemplaires de son dernier bolide, mais finalement les lignes de production n’auront pas pu dépasser les 260 unités, un chiffre extrêmement bas et qui laisse craindre que Tesla ne soit pas capable de parvenir à son objectif de production de 500 000 Model 3 en 2018.  Elon Musk en personne reconnait d’ailleurs aisément que sa société a accumulé « des mois de retard ». Le fabricant avait pourtant juré que de tels soucis de production ne se reproduiraient pas (les précédents modèles ont eux aussi soufferts de longs retards de livraison), ce qui en dit long sur les graves problèmes de logistiques récurrents d’une entreprise qui peine à changer de dimension.

Pire encore, il semblerait que Tesla se soit mis tout seul dans l’embarras en redoublant ses contrôles et en complexifiant les procédures de fabrication (pour obtenir un résultat proche du « parfait ») au moment où le nombre de  commandes explosait. Après avoir été le pêché mignon de nombre d’investisseurs de la Silicon Valley, Tesla suscite aujourd’hui un scepticisme assez logique au vu de ses résultats.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

6 commentaires pour cet article :

  1. Dans la durée Tesla saura retomber sur ses pattes.

  2. Il ne faut pas oublier qu’il y a déjà eu 1 ou 2 morts impliquant une Tesla et son mode Autopilot. S’ils doivent rajouter des tests pour blinder leur produit, c’est maintenant, et pas attendre 500 000 véhicules de produits, et de voir toutes les rapatrier pour défaut majeur avec en prime une class action dans les dents.

    La Prius et son moteur hybride en son temps était également très difficile à obtenir, ça ne l’a pas empêcher de cartonner.

  3. Dans la durée Tesla saura retomber sur ses pattes.: ou NON………
    Tesla la société qui fait les gros titres et qui a une valeur en bourse inimaginable au vu du peu de voitures vendues….et encore c’est sans parler des projets de l’autre fous furieux (elon musk) (voir l’hyperloop….)

  4. elon musk avait visé dès 2014 d’être à 500 000 tsla/an en 2019
    a priori il y arrivera
    50580 en 2015
    76230 en 2016
    126 000 en 2017
    prévision minimum amha :
    390 000 en 2018 ils visent 10000 tesla/sem fin 2018 soit 520 000/an quand cette cadence sera atteinte
    580 000 en 2019
    870 000 en 2020
    1 240 000 en 2021
    1780 000 en 2022

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |