Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Microsoft a été attaqué par des hackers en 2013… et ne l’a jamais dévoilé

Microsoft a été attaqué par des hackers en 2013… et ne l’a jamais dévoilé

Microsoft a connu une attaque au début de 2013. Problème : l’entreprise derrière Windows n’a jamais donné de détails publics à ce sujet, alors que des informations ont été récupérées.

Selon Reuters, des hackers ont trouvé une faille dans le réseau de Microsoft pour s’infiltrer et accéder à la base de données qui recense les bugs, au point de la voler. D’anciens employés de Microsoft se sont exprimés sur le sujet. Ils notent que la base de données en question était mal protégée à l’époque, suggérant que Microsoft le savait et n’avait rien fait pour autant.

Le problème concerne la nature des bugs recensés dans la base de données. En effet, certains d’entre eux peuvent être des failles de sécurité et ces failles peuvent être exploitées par des hackers. Les bugs concernent Windows, les hackers auraient très bien s’attaquer à plusieurs millions d’ordinateurs dans le monde sachant qu’ils ne disposaient pas de correctifs pour boucher les failles de sécurité.

Le groupe de hackers derrière cette attaque se fait appeler Morpho, Butterfly et Wild Neutron. Ils se sont déjà attaqués à Apple, Facebook ou encore Twitter ces dernières années. En 2013, Microsoft avait seulement reconnu que certains de ses ordinateurs avaient été infiltrés sans donner le moindre détail et encore moins en précisant que la base de données avait été volée. Les détails sont maintenant connus grâce à d’anciens employés.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |