Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’Australie s’attaque au ‘revenge porn’ avec un outil national de dénonciation

L’Australie s’attaque au ‘revenge porn’ avec un outil national de dénonciation

Tous les grands acteurs d’Internet ont déjà tenté de tacler le problème : Facebook, Microsoft, Google et Twitter, pour ne citer qu’eux, ont en effet déjà agi dans le passé pour tenter de stopper ce genre de publications en ligne. Mais bien du travail reste nécessaire, et c’est désormais l’Australie qui va se charger de régler la question sur son territoire.

En effet, d’après un rapport de Gizmodo, le pays va tenter de combattre ce mal par la création d’un portail internet national pour venir en aide aux victimes. L’an dernier, le gouvernement australien a fourni 4.8 millions de dollars à la Commission pour l’eSécurité pour le développement de ce projet, qui en est encore à un stade de pilote. Il permet donc à l’heure actuelle d’offrir aux utilisateurs des liens et des réponses pour dénoncer ces vidéos aux sites (ainsi qu’à la Commission) sur lesquelles elles sont postées, mais aussi la procédure à suivre pour obtenir de l’aide de la part de la police. Une partie du site est également dédiée au soutien des victimes, qui pourront discuter avec des familles ou d’autres personnes touchées. Enfin, des informations légales sur ce qu’est le ‘revenge porn’ aux yeux de la loi et des méthodes pour contacter un avocat sont présentes. Ce pilote devrait permettre à l’équipe de voir combien de rapports elle reçoit, ainsi que l’évaluation de leur complexité, afin de pouvoir améliorer l’outil aussi vite que possible.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Pourquoi mettre une phrase sur deux en gras? C’est désagréable pour la lecture.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |