Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Assassin’s Creed Origins : une IA très développée pour les milliers de personnages du jeu

Assassin’s Creed Origins : une IA très développée pour les milliers de personnages du jeu

Ubisoft semble bien avoir entendu les critique des joueurs; Assassin’s Creed Origins sera l’épisode de la rédemption pour le studio français, sans bugs délirants, sans scénario cousu de fil blanc, et surtout avec des principes de gameplay remaniés et qui bousculent enfin les standards d’une licence qui commençait clairement à s’user.

Ashraf Ismail, directeur du projet Assassin’s Creed Origins, confirme que les évolutions vont bien au delà d’une refonte graphique ou d’efforts sur le code; les personnages du jeu (PNJ) seront ainsi tous dotés d’une vie propre, à l’intérieur d’un monde réellement persistant : »Nous avons créé un nouveau framework d’intelligence artificielle qui nous permet de gérer des milliers de personnages persistants vivant dans ce monde« . Ismail explique que les PNJ d’Assassin’s Creed Origins sont en quelque sorte virtualisés ainsi que les animaux qui peuplent l’univers du jeu : » Les PNJ ont une vie dans ce monde« , et la façon dont le joueur va interagir avec ces personnages, selon le moment de la journée, n’aura pas la même incidence sur le cours du jeu. Fini les patterns de comportement ultra-répétitifs donc, et place aux interactions créatives !

Le Directeur de projet cite ensuite l’exemple d’une mission où le héros doit découvrir quel personnage sert de « leurre » ce qui nécessitera d’étudier ses allées et venues quotidiennes ainsi que ses comportements afin de déterminer si oui ou non ce dernier est un espion/traitre/malandrin (rayer la mention inutile). Le concept même de personnages persistants dans un monde ouvert n’est pas vraiment nouveau, même si cela devrait radicalement modifier l’approche de cet Assassin’s Creed Origins; un certain Shenmue sur Dreamcast proposait déjà dans les années 90 un univers persistant où chaque personnage menait sa vie propre : les commerçant se levaient tôt matin pour ouvrir leur échoppe, les cadres partaient au travail et les malfrats se rendaient dans les coins sombres…Un univers en miniature dont on mesure d’autant mieux aujourd’hui l’aspect proprement révolutionnaire…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Tres interessant comme article. Je me réjouis enfin de ce nouveau AC. Après la révolution du 1 une bonne suite qu’était le 2 et moult remake ou les seuls changement furent les environnement (heureusement black flag a réussis à renouveller un minimum l’univers ce qui m’a fait le tester sans pour autant le trouver incroyable) ce AC origin semble être la perle qui pourrait raviver la grande licence qu’il est censé être.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |