Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La CIA aurait développé un faux programme de mise à jour logicielle pour espionner ses partenaires

La CIA aurait développé un faux programme de mise à jour logicielle pour espionner ses partenaires

La dernière publication de Wikileaks n’a pas forcément été une bonne surprise pour les partenaires de la CIA, puisque le site révèle une vaste opération d’espionnage jusqu’ici tenue secrète. Mais cette fois-ci, l’agence est accusée d’avoir siphonné les données de ses alliés, et ce depuis près de 8 ans.

Le programme, baptisé ExpressLane, aurait été conçu pour être déployé aux côtés d’un système de récupération de données biométriques, le tout fourni gracieusement aux partenaires de la CIA. Dans le contrat signé pour avoir accès à ce programme, ces agences partenaires sont supposées offrir un accès à certaines données en échange de ce service.

Or, il semblerait que la CIA se soit bien passée de leur accord, puisque le logiciel lui permettrait également de récupérer ces données à leur insu. Caché derrière une soi-disant mise à jour logicielle, ExpressLane – qui était installé par des techniciens officiels de la CIA – ne changerait en fait rien aux logiciels, mais permettrait plutôt de siphonner les données afin de vérifier que ces agences partenaires n’ont rien à cacher.

La liste de ces partenaires n’est pas encore claire, mais Wikileaks avance qu’il s’agirait de pas moins que le FBI ou le Department of Homeland Security. De plus, le procédé est assez étonnant étant donné que la CIA ne dispose pas de ses propres bases de données biométriques. On peut donc se demander ce qu’ils peuvent bien faire de telles informations.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |