Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Une batterie flexible qui fonctionne à l’eau salée

Une batterie flexible qui fonctionne à l’eau salée

L’innovation dans le champ de la médecine, en l’occurrence quand il s’agit de trouver des nouvelles formes de batteries pour tous les appareils placés dans le corps humain, est toujours bienvenue. Et si pour l’instant rien n’a été trouvé pour faire des formes d’énergies propres dans ces batteries, une équipe de chercheurs vient vraisemblablement de faire une percée dans le domaine.

Jusqu’à présent, les batteries médicales étaient pleines d’électrolytes corrosifs et toxiques, et qui donc présentent un risque conséquent pour la santé des patients. Les chercheurs ont testé des solutions chimiques à base de sodium, des solutions salines. Même si c’est toujours mieux d’éviter les fuites, sur ce genre de batteries, elles sont clairement moins risquées et nocives. Et sur le long terme, il n’est pas fou d’imaginer qu’elles pourront fonctionner grâce aux fluides corporels comme la sueur.

L’équipe a créé deux versions, une en forme de ceinture, et une en nanotube. Et d’après les tests, les solutions salines ont des performances comparables à leur équivalent à base de lithium actuellement utilisées pour tous les appareils à porter comme les montres connectées. Mieux encore, après avoir été pliées une centaine de fois, aucune perte de performance ou fuite n’a été constatée.

Un souci est cependant apparu sur les modèles en nanotube : ils accélèrent la conversion d’oxygène dissous en ions d’hydroxyde, ce qui en principe n’est pas bon pour la durée de vie des batteries. Mais les chercheurs ont trouvé un moyen d’utiliser cette faiblesse apparente, puisqu’ils prévoient d’utiliser ce système pour retirer l’oxygène des zones à cellules cancéreuses ou de bactéries pathogènes, très sensibles au changement de PH.

 

SourceChem


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Qui ne sera j’amais produite surtout.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |