Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Le premier satellite du Ghana a été mis en orbite

Le premier satellite du Ghana a été mis en orbite

Le GhanaSat-1, cubesat construit par une équipe ghanéenne, est désormais en orbite et opérationnel, et marque avec son arrivée l’entrée de l’Afrique dans la course à l’espace.

Le satellite a été livré à l’ISS de la NASA en juin dernier via une fusée SpaceX qui a décollé du Kennedy Space Center, puis a été mis en orbite en juillet, pour enfin être aujourd’hui entièrement opérationnel. D’après Richard Damoah, professeur et assistant de recherche ghanéen à la NASA, il aura deux missions.

En premier lieu, il est équipé de caméras pour assurer la surveillance des littoraux du pays, mais il a également été conçu à des fins éducatives, puisque le Ghana souhaite faire entrer dans le cursus scolaire l’étude des technologies des satellites.

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a salué la réussite du projet et félicité l’équipe personnellement, mais il semblerait que le pays n’ait pas officiellement participé au développement du satellite. Ainsi, c’est la JAXA, agence spatiale nationale japonaise, qui a fourni le plus gros des ressources nécessaires.

Et l’effort marque bien la volonté du continent à se faire une place dans l’espace, puisque le premier satellite nigérian a été lancé pendant la même mission que le GhanaSat-1. D’après Elsie Kanza, directrice de l’Afrique au World Economic Forum, d’autres pays disposent d’agences spatiales, comme l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Kenya ou l’Ethiopie, et l’Angola a même annoncé sa volonté de lancer un satellite « dans l’année à venir ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. « Le satellite a été livré à l’ISS de la NASA »

    Depuis quand l’ISS appartient à la NASA ??

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |