Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet #MacronLeaks : WikiLeaks publie près de 72 000 emails de campagne d’Emmanuel Macron

#MacronLeaks : WikiLeaks publie près de 72 000 emails de campagne d’Emmanuel Macron

WikiLeaks revient à la charge concernant le piratage de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. 9 Go d’emails et documents d’En Marche ! avaient fuité sur Internet quelques heures seulement avant le second tour de l’élection présidentielle. Aujourd’hui, WikiLeaks propose de lire la totalité des emails.

Le site fondé par Julian Assange a posté les 71 848 emails qui sont accompagnés par 26 506 pièces jointes. Dans le détail, 21 075 emails ont été vérifiés, le reste reste toutefois proposé. WikiLeaks propose de lire l’intégralité et même de faire des recherches pour tomber sur des termes précis. En cherchant « Hollande » par exemple, WikiLeaks propose de lire tous les emails ayant le nom de l’ancien président de la République.

Certains spécialistes ont analysé les emails lorsque la totalité a été publiée de façon brute le 5 mai dernier. Rien de particulier n’a été trouvé officiellement, si ce n’est des documents qui ont montré que le député Alain Tourret avait utilisé son indemnité de frais de mandat pour réaliser des achats personnels. Pour le reste, le parti politique d’Emmanuel Macron semble avoir respecté les règles et ne pas avoir fait de bavures.

Chacun peut se faire un avis en se rendant sur WikiLeaks pour accéder aux milliers d’emails de campagne d’Emmanuel Macron.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Je trouve particulièrement étrange ce pseudo piratage arrivant à point pour décrédibiliser son adversaire, surtout après avoir entendu Mr Macron dire que les documents du pseudo compte offshore étaient faux car la signature n’était pas la sienne…
    Ce monsieur a été ministre de l’économie et a envoyé sa signature à chaque contribuable avec sa déclaration, le soit disant faussaire n’avait qu’à en faire une copie plutôt qu’une mauvaise imitation.
    De là à penser que c’est « En marche » qui a diffusé de l’intox aux sites d’extrême droite américains que le FN s’est empressé de récupérer, il n’y a qu’un pas….

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |