Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Logiciels La nouvelle version de Skype n’arrive pas à convaincre le public

La nouvelle version de Skype n’arrive pas à convaincre le public

Nous vous en parlions récemment, Skype a fait peau neuve en lançant sa nouvelle version le mois dernier. Disponible uniquement sur l’application mobile, il faudra attendre quelques mois avant de voir le nouveau tournant pris par Skype sur ordinateur. Cependant, les premières critiques fusent sur l’App Store et Google Play, les utilisateurs reprochant à Skype de n’avoir « toujours rien compris » et de n’être qu’une pâle copie de Snapchat. Il faut dire que l’interface, se voulant plus jeune et tendance, perd le public qui utilise surtout le logiciel pour passer des appels par Internet. Retour sur les modifications qui fâchent.

Skype, un logiciel de communication avant tout

Le lancement de Skype en 2003 créa une petite révolution dans le monde du Web puisqu’il était le premier programme à proposer les appels en VoIP (voix sur IP), en illimité, puis la visio en 2006. Plus de 10 ans ont passé et de nombreuses alternatives proposent des fonctionnalités similaires comme le montre cet article du Digital Guide de 1&1. Il faut dire que la concurrence est rude, notamment avec Snapchat et Facebook Messenger, installé par 1,2 milliard de personnes dans le monde.

En réponse, Microsoft a ainsi revu l’interface de son produit phare et apprécié notamment des Français puisqu’il compte 20,5 millions d’utilisateurs uniques mensuels, contre 11,3 millions pour Messenger. La messagerie instantanée et le partage de contenus ont donc été mis en avant avec « Temps forts » et « Captures », les fonctions de discussion principales de Skype ont été reléguées au second plan et le design s’est fait plus jeune et dynamique. C’est oublié que Skype est particulièrement apprécié dans le monde de l’entreprise, justement pour son image sérieuse.

Pourquoi la nouvelle version est-elle mal reçue ?

Les utilisateurs de Skype ont toujours privilégié le sérieux et la facilité d’utilisation de l’application. Et c’est exactement ce qui a été abandonné au profit de nouveaux filtres tendances, certes, mais chez les plus jeunes. L’interface, moins claire, reprend de façon flagrante celle de Snapchat. Il est désormais impossible de voir les contacts connectés, de se rendre invisible ou de passer un appel d’un simple clic. L’application semble également avoir du mal à charger les images et plante régulièrement. À vouloir faire comme les autres, Skype s’est éloigné de ses fervents supporters.
De plus, des millions d’utilisateurs se sont senties lésés lorsque Microsoft a décidé que Skype ne pourrait être utilisé sur les smartphones fonctionnant avec une version Windows dépassée. À cela s’ajoute les soupçons d’une cyberattaque qui aurait paralysé l’application en juin, rassemblant les utilisateurs du monde entier autour du hashtag #Skypedown sur Twitter.
Il ne reste plus qu’à espérer que les critiques seront prises en compte avant l’arrivée de la nouvelle version de Skype sur ordinateur et qu’il se focalisera à nouveau sur ce qu’il sait faire de mieux : la communication en VoIP.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |