Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science La plus grosse lune de Saturne produirait assez d’énergie pour permettre une colonie

La plus grosse lune de Saturne produirait assez d’énergie pour permettre une colonie

Titan, la plus grosse lune de Saturne, est parmi les endroits les plus viables dans le contexte de l’exploration humaine au delà de Mars. Couverte de liquide (qui n’est néanmoins pas de l’eau), relativement protégée des radiations, l’exploration semble possible et relativement sans danger.

Et d’après des chercheurs, plus que de l’exploration, il serait possible pour des humains de rester un certain temps à sa surface. D’après une étude récente, les chercheurs avancent que  dans un premier temps, les colons devraient construire des centrales nucléaires qui tourneraient grâce à la désintégration radioactive, mais sur le long terme, d’autres options seraient disponibles.

En effet, Saturne provoque des grandes marées, ce qui permettrait une production d’électricité par un système de turbines, et la génération d’énergie en combinant hydrogène et acétylène serait permise grâce aux nombreux lacs d’hydrocarbure.

D’autres méthodes pour générer de l’énergie semblent plus compliquées. Utiliser des éoliennes nécessiterait des turbines spécialement créées pour être placées assez haut dans l’atmosphère, et l’énergie solaire signifierait qu’un nombre conséquent de panneaux photovoltaïques soient placés, puisque Titan ne reçoit que très peu de lumière du Soleil.

Même si un voyage jusqu’à Titan n’est clairement pas à l’ordre du jour, et qu’il faudrait s’adapter lourdement aux conditions de vie sur cette lune, notamment la température (-171°C) , à la gravité équivalente à 1.5 fois celle de la Terre, et à l’atmosphère inhospitalière, ces données pourraient être utiles sur le long terme.

Après tout, la première mission humaine sur Mars n’est prévue que pour 2030. Mais si l’humanité espère un jour laisser sa marque ailleurs que sur notre planète actuelle, il n’est jamais trop tôt pour faire des recherches.

SourceEngadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

4 commentaires pour cet article :

  1. Le gros problème c’est quand même les -180 degrés de la surface, peu de matériel qui résiste à ça…

    • Peut de matériel à notre connaissance, la nasa doit avoir trouver des matériaux qui résiste.

    • Si je me trompe pas la température dans l’espace doit être de -200 -250 degrés, la station spatial se porte très bien depuis des décennies. Il faudra juste utiliser le même type de matériaux pour les constructions sur cette lune (en imaginant que cela soit possible).

      • La température dans l’espace descend à environ -150°C coté ombre et monte vers 150°C coté soleil. Pour ce qui est de la colonisation de Titan on en est loin et mis a part l’intérêt scientifique je ne vois pas pourquoi on y enverrais de humains, qui je le rappels sont le facteurs le plus sensible dans un voyage interplanétaire.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |