Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires La FAA va rembourser les utilisateurs de drones de loisirs

La FAA va rembourser les utilisateurs de drones de loisirs

En pleine polémique sur la sécurisation des sites sensibles face aux drones (villes, hôpitaux, centrale nucléaire, etc.), la FAA avait décidé d’enregistrer les coordonnées de tous les possesseurs de drones pesant plus de 300 grammes. L’enregistrement du drone était à la charge de l’utilisateur (soit 5 dollar), ce qui multiplié par les 820 000 personnes qui s’étaient enregistrées aboutissait à un joli pactole de plus de 4 millions de dollars. Mais voilà, la FAA annonce qu’elle va rembourser les 5 dollars de l’enregistrement à tous les utilisateurs de drones de loisir qui en feront la demande; en d’autres termes, ceux qui ne font pas d’argent avec leur drone pourront être retirés de la liste de la Federal Aviation Administration.

Cette décision n’est pas une initiative de l’agence gouvernementale; une cour fédérale américaine avait estimé au mois de mai dernier que la fameuses liste de la FAA violait une loi votée par le Congrès en 2012, la FAA Modernization and Reform Act, une loi stipulant que les utilisateurs de petits engins volants de loisirs (aéromodélisme, drone) sortaient du cadre de la dite loi. Les utilisateurs de drones commerciaux, ou qui travaillent avec des drones (réalisateurs de films, secteur de la sécurité etc.) sont bien sûr tenus de s’enregistrer auprès de la FAA. La loi FAA Modernization and Reform Act sera caduque à partir du mois de septembre prochain, ce qui signifie que la FAA aura alors la possibilité de modifier à nouveau les règles pour contraindre les utilisateurs de drones de loisir à s’enregistrer sur ses listes.

Sourcerecode


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |