Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Elon Musk détaille ses plans pour Mars

Elon Musk détaille ses plans pour Mars

Elon Musk est un véritable visionnaire (un terme souvent galvaudé); le patron de Tesla et SpaceX dévoilait il y a peu la première ébauche de son projet de colonisation martienne, et l’on apprenait ainsi que l’entrepreneur star comptait envoyer sur la planète rouge un premier contingent d’une centaine de spationautes; dans l’article « Making Humanity a Multi-Planetary Species  » (Trad : faire de l’humanité une espèce multi-planétaire) qui vient de paraitre dans la publication New Space, Musk fournit de nouveaux et nombreux détails sur les futures missions vers Mars.

Vue d’artiste de la fusée SpaceX sur le sol martien, avec une station habitée juste à côté 

On apprend ainsi que malgré la dangerosité évidente et inhérente d’un voyage habité vers Mars, Elon Musk compte bien privilégier le confort des passagers (et futurs colons martiens); plus proche de « la croisière spatiale qui s’amuse »  que du space-trip façon Interstellar, le vol pour Mars s’effectuera dans les meilleures conditions possibles : restaurants, salles de jeux, activités en apesanteur, tout sera prévu pour faciliter la vie de la centaine de courageux astronautes  » Il y aura des films, des salles de lecture et un restaurant. Ce sera vraiment sympa d’y aller. Vous allez passer un super moment ! » s’exclame un Musk plus enthousiaste que jamais. Reste que le prix d’une place à bord d’une BFR (Big Fucking Rocket) pourrait dépasser le milliard de dollars par personne, sachant que l’investissement nécessaire au projet lui-même pourrait coûter 10 milliards de dollars…au bas mot. Et Musk ne sait toujours pas où il va trouver tout cet argent…

L’objectif étant de parvenir à un tarif d’environ 200 000 dollars le « billet »  pour Mars, on mesure le chemin qu’il reste à parcourir pour faire baisser les coûts structurels d’une telle mission; en l’état actuel de la technologie, chaque tonne transportée par la fusée Martienne coûterait à SpaceX 5 millions de dollars US (et la fusée devrait peser au final 10500 tonnes), sans compter les coûts de développement d’une nouvelle génération de lanceurs basés sur des moteurs Raptor 3 fois plus performants que les Merlin qui équipent aujourd’hui les fusées Falcon 9. Bref, la conquête de Mars reste un chemin couvert d’embûches, ce qui n’empêche pas Elon Musk, éternel optimisme, de pronostiquer une Mission habitée à l’horizon 2023, ce qui reste un futur très proche au vu de l’exploit visé.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Au départ c’était prévu pour 2020 lol , si il y’a déjà du retard maintenant, ça s’annonce mal …

    • Personnellement pour ce genre de projet j’ai toujours de la peine avec les dates. On se rend compte que deja pour un jeux video un smartphone une montre et j’en passe cela est très compliqué de tenir les délais sans devoir faire des sacrifices. Alors un voyage habitée pour mars, je pense qu’il faut oublier les dates et se concentrer sur la faisabilité quelque soit le temps que ca prenne.

    • 2020 pour le vol non habité Red Dragon avec un Falcon Heavy.
      2023 au mieux pour le vol habité de l’ITS. Beaucoup de cargo, peu de passagers.
      2025 ou 2027 pour un vol habité avec une centaine de passagers.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |