Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Ransomware WannaCry : des indices suggèrent que la Corée du Nord est derrière l’importante attaque

Ransomware WannaCry : des indices suggèrent que la Corée du Nord est derrière l’importante attaque

Qui se cache derrière le ransomware WannaCry qui fait des dégâts depuis plusieurs jours ? Au dernier comptage, plus de 200 000 ordinateurs dans 150 pays ont été bloqués, dont certains utilisés par des hôpitaux, des opérateurs ou encore des constructeurs automobiles comme Renault.

Symantec et Kapersky, deux acteurs importants dans le monde des antivirus, se penchent sur le sujet et ont publié leur premier résultat. Les deux groupes suggèrent que la Corée du Nord est impliquée dans cette affaire suite au code source du ransomware. En effet, plusieurs lignes de code utilisées ici ont été repérées auparavant dans des programmes créés par Lazarus, un groupe de hackers qui a notamment piraté Sony il y a quelques années. Lazarus est souvent pointé du doigt pour avoir des relations avec la Corée du Nord.

Sur son site, Kaspersky note toutefois que la recherche n’est pas terminée et qu’il va falloir creuser un peu plus dans WannaCry pour trouver d’autres indices. Il est encore trop tôt d’accuser la Corée du Nord, mais disons que les premiers signes sont assez alarmants sur le sujet.

Pour l’instant, la Corée du Nord n’a pas réagi aux premières accusations de Symantec et de Kaspersky. On peut en tout cas se demander la possible intention du pays d’Asie derrière ce ransomware, si ce n’est mettre une sacrée pagaille dans le monde.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. 200 000 sur plus d’1 milliard d’ordinateurs c’est pas lourd quand même… d’autant plus que d’autre avant comme Tchernobyl ou lovsan on déjà fait des ravages des années avant !! Ce qui est dramatique c’est que des institutions comme les hôpitaux aient été infectées… et surtout qu’une porte dérobée est une CONNERIE de première n’en déplaise à nos dirigeants qui ne comprennent rien à la sécurité en prétextant qu’il faut fliquer tout le monde ouvrant, ce coup ci du moins, grand la porte à des états ou dès groupuscule terroriste numérique….

    Aaaaaaaaaah ça fait du bien :-P

  2. Rappelons nous que la CIA a recours à des attaques « false flag » en se faisant passer pour la Corée du Nord ou la Russie
    Détails ici : https://thehackernews.com/2017/03/cia-marble-framework.html

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |