Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Le FBI reconnaît ne pas réussir à accéder aux données de la moitié des téléphones qu’il doit examiner

Le FBI reconnaît ne pas réussir à accéder aux données de la moitié des téléphones qu’il doit examiner

Le FBI doit, parfois, examiner les téléphones de suspects, de terroristes et plus encore pour tenter de trouver des informations. Ces dernières sont censées l’aider à remonter une piste et ainsi faire avancer l’enquête. Mais cette tâche est de plus en plus compliquée.

En effet, de plus en plus d’utilisateurs sécurisent leurs smartphones avec un mot de passe et/ou leur empreinte digitale. De leur côté, les constructeurs s’assurent que la sécurité de leurs smartphones soit au maximum pour éviter qu’une personne tierce puisse accéder aux données. Tout ceci dérange quelque peu le FBI.

James Comey, le directeur du FBI, a révélé cette semaine que la police fédérale américaine n’a pas réussi à accéder aux données de la moitié des smartphones qu’elle devait examiner. Au cours de la première moitié de l’année fiscale, les contenus de plus de 3 000 smartphones n’ont pas pu être consultés, bien que le FBI soit équipé de plusieurs outils pour contourner les restrictions de certains fabricants.

Que doit-on faire, créer des portes dérobées pour permettre au FBI d’accéder aux données de n’importe quel smartphone ? Certains acteurs, comme Apple, refusent parce que cette porte dérobée pourrait très bien être utilisée par des hackers. Ici, James Comey révèle une envie de travailler avec les constructeurs pour avoir un accès d’une certaine façon afin de faire avancer les enquêtes du FBI.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Faut arrêter
    Il y arrive très bien, il suffit de regarder pangu une team indépendante de hacker qui fair le jailbreak. Ils trouvent à chaque fois des failles suffisantes pour faire un jailbreak en moins de 2 mois !
    Le FBI n’y arrive pas avec plusieur million de soutien ? LOL j’y crois pas
    Surtout après avoir vu l’arsenal de la CIA dans vault7.
    Ils ont des super ordinateurs, il suffit d’enlever le disque dure du GSM, ensuite on prend toutes les donnes et avec le gros ordinateurs on décode tout le bazare.

    Une backdoor c’est se mettre une épée de damocles au dessus de notre tête. Meme si je suppose bien que c’est deja fait…
    https://www.theguardian.com/technology/2016/oct/04/yahoo-secret-email-program-nsa-fbi

    • Faut pas tout mélanger. Trouver une faille dans un système n’a rien à voir avec casser un algorithme de chiffrement.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |