Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Le graphique qui montre que les éditeurs tiers ont abandonné les consoles Nintendo (reviendront-ils avec la Switch ?)

Le graphique qui montre que les éditeurs tiers ont abandonné les consoles Nintendo (reviendront-ils avec la Switch ?)

C’est un simple graphique qui dit tout ce qu’il y a à savoir de la relation très compliquée entre les éditeurs tiers et les consoles Nintendo. L’analyste Daniel « ZhugeEX » Ahmad s’est penché sur les revenus net dégagés ces dernières années par les studios tiers, et il apparaît très clairement que la plateforme Nintendo draine désormais très peu d’argent, ce qui explique sans doute le peu d’annonces de tiers sur les consoles du fabricant japonais.

Le décrochage est brutal à partir de 2010 et s’accélère avec l’arrivée de la Wii U; l’an dernier, les revenus dégagés par les studios tiers sur les consoles Nintendo équivalaient seulement au tiers des revenus réalisé en 2005, une année pourtant « noire » (avant la grande bascule de 2010).

Le très bon démarrage de la Switch permet d’espérer du mieux pour Nintendo, mais la dégringolade a été tellement rapide ces dernières années que l’on voit mal les « petits » studios (qui réalisent pourtant de vraies pépites) retourner dans le giron Nintendo de sitôt, sans compter que les titres AAA des gros studios auront sans doute beaucoup de mal à être adaptés sur une Switch bien moins puissante que la concurrence PS4 et Xbox One. A moins donc que les ventes n’explosent dans des proportions vraiment dantesques, les consoles Nintendo semblent bien destinées à être avant tout des supports pour les jeux…Nintendo.

Sourcegameblog


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Je pense au contraire que cette console peut ramener au moins les indés dans son giron. Le bruit court que le kit de développement Switch serait vraiment abordable ( autour de 450 euros ) ce qui est une excellente initiative de Nintendo ( comparé aux 1500 euros mini des consoles précédentes ou bien de la concurrence ).
    Ensuite le moteur de jeu Unity énormément apprécié par les indés est en cours de portage et devrait être disponible prochainement. L’inscription en tant que développeur nintendo est très simple, j’y pense en tant qu’amateur donc je ne vois pas pourquoi des petits studios pros ne pourraient pas tenter l’aventure ( en jeu téléchargeable avant de tenter l’aventure cartouche ). D’autant que des gameplays classiques peuvent être facilement portés contrairement à la DS où il fallait tirer profit du double écran et du tactile qui était tout nouveau avant l’ère des smartphones.

  2. En même temps, avec pas plus de 2 jeux tiers par an (pour les bonnes années) sur WiiU depuis 2013 et un jeu sur deux non localisé en Europe sur 3DS (avec une liste d’éditeurs tiers majoritairement japonais), faut pas chercher midi à 14h…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |