Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Google explique l’arrêt de Reader, son service de RSS

Google explique l’arrêt de Reader, son service de RSS

Le 1er juillet prochain, Google mettra un terme à Reader, son agrégateur de RSS disponible en ligne et via des applications tierces. L’annonce avait été faite à la mi-mars, sans raison précise de la part du principal intéressé si ce n’est éventuellement un déclin en terme d’utilisateurs. Richard Gringras de Google s’est entretenu avec Wired et a davantage développé le sujet. Il explique que les smartphones et tablettes sont la raison de la mort de Reader. Les RSS ont l’avantage de stocker dans un seul et même endroit toutes les informations que l’on souhaite obtenir depuis ses différentes sources d’informations justement. Seulement, avec l’arrivée massive des terminaux mobile, le comportement des utilisateurs a changé. Au lieu de retrouver l’ensemble de ses flux RSS le soir ou le matin, tout le monde a l’information en quasi direct grâce à une connexion permanente à Internet. Twitter, les applications d’informations et autres permettent d’obtenir les dernières dépêches directement.

Google Reader

A ce jour, Google cherche de nouvelles méthodes pour délivrer l’information en temps réel par le biais de services alternatifs. Le géant américain laisse à penser que l’utilisation de Google Now ou encore de Google+ pourraient faire partie du lot des alternatives. Il n’a pas encore dévoilé ces plans dans l’immédiat.

En attendant, Google Reader va fermer ses portes le 1er juillet 2013. Pensez à rapatrier vos différents flux RSS pour les transférer vers d’autres services similaires.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |