Tendances :HololensiPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Un GIF a été utilisé comme une arme létale aux Etats-Unis

Un GIF a été utilisé comme une arme létale aux Etats-Unis

L’affaire semble tout droit sortie d’un épisode dystopique de la série Black Mirrors : Kurt Eichenwald, un journaliste aux positions anti-Trump bien marquées, a fait une crise d’épilepsie…après avoir reçu et visionné un GIF réputé malveillant et capable de provoquer de telles crises chez des personnes atteintes de certains syndromes neurologiques. Le GIF affiche en effet des effets stroboscopiques largement déconseillés aux personnes qui y sont sensibles.

L’auteur du GIF, un certain John Rayne Rivello, a été arrêté dans le Maryland le 17 mars dernier et accusé d’avoir commis des « coups et blessures volontaires avec une arme mortelle », le grand jury de Dallas et le département de la Justice américain ayant considéré que le GIF pouvait bel et bien être assimilé à une arme d’assaut dans ce cas de figure précis.

Caché sous le pseudo Ari Goldstein, le pro-Trump radical John Rayne Rivello avait envoyé à Eichenwald le GIF malveillant en accompagnant ce dernier d’un commentaire rageur : »Tu mérites une crise d’épilepsie pour tes posts » (Difficile de plaider l’acte non-intentionnel …). De nombreux messages de Rivello/Goldstein envoyés à d’autres utilisateurs trahissent la volonté intentionnelle de nuire, comme « Spammez ceci à Eichenwald et voyons s’il meurt » ou bien encore « J’espère que ça lui provoquera une crise d’épilepsie » . Par la suite, le journaliste avait été retrouvé par sa femme dans un état de grande confusion mentale après une crise d’épilepsie particulièrement violente.  John Rayne Rivello risque désormais 10 ans de prison…pour un simple GIF.

Sourcetheverge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |