Tendances :HololensiPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science 7 d’un coup : la NASA fait le plein d’exoplanètes pouvant abriter la vie

7 d’un coup : la NASA fait le plein d’exoplanètes pouvant abriter la vie

C’est une découverte majeure; grâce au Télescope spatial Spitzer, la NASA a découvert 7 exoplanètes dont la taille serait comparable à celle de la Terre, 7 planètes tournant autour de la même étoile naine, Trappist-1 (située à environ 40 années-lumière de la Terre). 3 de ses planètes seraient situés dans la zone habitable, c’est à dire qu’elles sont suffisamment proches de l’étoile naine ultra-froide (température inférieure à 2200°C) pour que les conditions de l’apparition de l’eau, et donc de la vie, soient remplies.

Deux de ces planètes font le tour de Trappist-1 en 1,51 et 2,42 jours terrestres, ce qui les rapproche encore plus des conditions d’ « habitabilité » de notre bonne vieille planète bleue, et il s’est avéré que la troisième exoplanète observée (D) était en fait un groupe de 5 exoplanètes, que seule la puissance de Spitzer aura permis de mettre à jour.

La découverte de Trappist-1 avait déjà bouleversé le monde scientifique en 2016, mais les nouvelles données de la NASA démontrent que le « trésor » déniché est beaucoup plus précieux qu’attendu. Les 7 exoplanètes sont beaucoup plus proches de leur étoile que ne l’est la Terre par rapport au soleil (20 à 90 fois plus proches), une situation qui les rend beaucoup plus sensibles à la force d’attraction de Trappist-1, mais aussi plus sensibles à leur force attraction mutuelle, ce qui permet d’effectuer des mesures de planétologie comparée et ainsi d’évaluer au mieux la masse et la densité de chacune des planètes. Les premières mesures montrent d’ailleurs que ces exoplanètes sont moins denses que la Terre, ce qui pourrait s’expliquer par la présence d’un important volume d’eau à leur surface, au moins pour trois d’entre elles.

Malgré ces supputations, les scientifiques ne sont pas parvenus à déterminer la présence d’eau à la surface. Peut-être que le futur télescope spatial James Webb parviendra à des résultats plus concluants. Ce dernier doit être opérationnel entre la fin 2018 et le début de l’année 2019.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. « Deux de ces planètes font le tour de Trappist-1 en 1,51 et 2,42 jours terrestres, ce qui les rapproche encore plus des conditions d’ « habitabilité » de notre bonne vieille planète bleue »

    Mais alors là c’est du n’importe quoi!!! Depuis quand la terre fait le tour du soleil en un jour…

    • c’est pas grave
      juste un truc pour parler de quelle chose ou il ne comprenne rien lol
      mais en gros, on a l’info, si elle est réel va bouleverser le coté astronomie

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |