Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Bill Gates plaide pour une taxe sur les robots

Bill Gates plaide pour une taxe sur les robots

Par définition, les robots automatisent les taches qui leur sont confiés; les premières lignes de montage entièrement robotisées sont d’abord apparues dans l’industrie automobile, une révolution technologique qui a généré des milliers de pertes d’emploi dans le secteur ouvrier…mais a créé aussi une masse importante de postes très qualifiés dans le secteur robotique. Cependant, et même si l’explosion de la robotique a abouti à une intensification de la formation d’ingénieurs et de roboticiens, ces créations de postes qualifiés ne compensent pas toujours « en volume » le nombre de salariés sacrifiés sur l’autel de la modernisation.

Conscient que la robotisation du travail commence à grignoter aujourd’hui les secteurs du service (le tertiaire) ainsi que des métiers de plus en plus qualifiés, Bill Gates, ex-CEO de Microsoft, explique dans une interview accordée à Quartz que l’on pourrait appliquer une taxe sur les robots, taxe qui pourrait servir à financer les postes que la machine ne peut pas (encore) remplacer.

Cette idée n’est pas très éloignée de celle d’un des candidats à l’élection présidentielle en France : Benoit Hamon; ce dernier considère en effet que les robots devraient percevoir une sorte de salaire permettant à l’état de recevoir les taxes équivalentes. Le versement du salaire pourrait inciter l’employeur à ne pas abuser sur le remplacement de la force de travail « humaine » tandis que la taxe alimenterait le pot commun servant à financer le revenu universel si cher au candidat de la gauche.

C’est d’ailleurs sur le « bon usage » de la taxe que la réflexion  de Bill Gates diffère sensiblement de celle de Hamon; le milliardaire américain envisage en effet de reverser cette taxe pour la formation et la création de postes dans les secteurs de l’aide à la personne ou de l’éducation, là où à priori les robots mettront beaucoup plus de temps à remplacer totalement l’homme (si tant est que cela soit même souhaitable…).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |