Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’Arcep veut pousser le déploiement de la fibre en France avec toujours plus d’investissement

L’Arcep veut pousser le déploiement de la fibre en France avec toujours plus d’investissement

La fibre optique est disponible chez de nombreux foyers français, mais il reste encore beaucoup de travail pour toucher la majorité. L’Arcep a envie de faire le nécessaire pour pousser les opérateurs à investir toujours plus et ainsi proposer une meilleure couverture sur le territoire.

Le régulateur des télécoms a ouvert une consultation publique sur des mesures destinées à « accélérer l’investissement » et « démocratiser la fibre », afin d’encourager la concurrence dans le marché de la fibre jusqu’au domicile (FTTH). Dans un communiqué, l’Arcep félicite les efforts d’investissement porté par Orange et souhaite qu’il se prolonge. « Les besoins des citoyens et des entreprises, ainsi que l’atteinte des objectifs du plan France Très Haut Débit, nécessitent néanmoins un rythme d’investissement accru qui ne sera possible qu’en mobilisant les capacités d’investissement de tous les opérateurs » note le régulateur. Il veut que tout le monde (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free) investisse beaucoup et non seulement un seul acteur.

Pour le déploiement, l’Arcep interroge les opérateurs sur deux obligations ciblées. La première porte sur la facilitation du raccordement en fibre entre la rue et le pied des immeubles dans les zones très denses, où chaque opérateur doit déployer son propre réseau dans les rues. La seconde porte sur les processus opérationnels inter-opérateurs liés à la mutualisation de la fibre (vérification d’éligibilité, commande d’accès, réparation en cas de panne, etc.)

Autre élément important, l’Arcep annonce des évolutions des procédures d’accès aux infrastructures d’Orange pour le déploiement des réseaux en fibre optique. Free a notamment été l’un des candidats qui s’était plaint à ce sujet. Il avait jugé qu’Orange disposait d’accès privilégiés pour le déploiement, notamment pour les immeubles.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Moue quand je vois que ça fibre le bled a coté qui a 1000 habitants alors que la ou je suis on est 15000 et rien de prévu alors qu’il y a de grosses infrastructures je me dit que ca fonctionnaire pas mal dans les bureaux !

  2. Les choix sont parfois bizarre exemple deux sous répartiteurs installés à à peine un km l’un de l’autre dans des quartiers ou 80% des villas sont fermées neufs mois sur douze et rien dans un quartier plus « occupé  » 😩

  3. Avec l’arrivée de la 5g, on peut s’interroger sur la pertinence et la rentabilité d’une généralisation de la fibre dans tout le territoire, avec tous les coûts de maintenance qui en résultent. A terme, beaucoup n’auront plus d’abonnement filaire.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |